Robin Williams, un génie de la comédie

2 min.
Disponible : 03/12/2017 au 10/12/2017
Prochaine diffusion : dimanche 3 décembre à 22h35
Avec, comme fil rouge, un long entretien réalisé peu avant sa mort, hommage à Robin Williams, un acteur virtuose qui fut, entre rire et larmes, la figure tutélaire d'une génération.
Révélé au grand public américain dans un costume improbable d'extraterrestre, dans la très populaire sitcom "Mork & Mindy", c'est en Popeye que Robin Williams a débuté au cinéma, en 1980, sous l'égide de Robert Altman. À un peu moins de 30 ans, l'ex-enfant solitaire, formé à la rude école de la "stand-up comedy", puis à la prestigieuse Juilliard School, est déjà en pleine possession de son art : une capacité à tout jouer, même si on l'a cantonné jusque-là au comique, et une extraordinaire virtuosité d'improvisateur, portée par un grain de folie toute personnelle. Il lui faudra attendre encore quelques années pour devenir une star internationale, avec "Good Morning, Vietnam" (1987) et "Le cercle des poètes disparus" (1989). L'acteur habite si intensément ces deux rôles – un incontrôlable animateur radio des armées au Viêtnam et un professeur de lettres charismatique en guerre contre le conformisme – qu'ils continueront à le représenter aux yeux de toute une génération.
Révolte joyeuse
Peter Pan pour Steven Spielberg, clochard céleste chez Terry Gilliam ("Le roi pêcheur"), nounou travestie dans "Mrs. Doubtfire", mentor dans "Will Hunting" et… génie déjanté dans l'"Aladdin"" "de Disney : ses autres incarnations marquantes conforteront cette image de grand frère chaleureux, à la fois protecteur et rebelle, prônant une révolte joyeuse contre la bêtise et la résignation. C'est ce "génie" familier que des millions de fans de tous âges ont salué sur les réseaux sociaux, après son suicide, survenu le 11 août 2014 au terme d'une longue dépression.
Respectant le mystère de l'homme, ce documentaire peint le portrait de l'artiste et de son œuvre avec, pour fil rouge, l'une des dernières interviews filmées qu'il ait accordées. Aussi disert sur son art que pudique sur sa vie privée, Robin Williams revient en détail sur les étapes successives de sa carrière, de ses débuts difficiles à la consécration. Certains de ceux qui ont travaillé avec lui, dont Pam Dawber, son ancienne partenaire à la télévision, évoquent l'ami et le comédien. Un hommage évidemment ponctué de nombreux extraits, puisés à la télé, au cinéma et sur scène, dont certains inconnus en France.

Générique

Réalisation :

Steven J. Boettcher, Michael J. Trinklein

Pays :

Etats-Unis

Année :

2014