2 automnes 3 hivers

88 min
Disponible du 01/07/2020 au 31/12/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Deux bobos parisiens tombent amoureux en faisant du jogging... Sur cette trame légère, Sébastien Betbeder brode une romance teintée d'humour et de noirceur, et fait entendre la voix d'une génération. Il s'appuie sur un trio d'acteurs au top, Vincent Macaigne, Maud Wyler et Bastien Bouillon, lumineux, émouvants et toujours justes.

Paris, à l'automne 2009. Plein de bonnes résolutions depuis ses 33 ans, Arman fait du jogging le week-end. Un matin, il entre en collision avec Amélie. Il rêve de la recroiser, mais la jeune femme a déserté le parc. Un soir qu'Arman revient du cinéma, il entend des cris au fond d'une impasse et sauve Amélie d'une agression. Poignardé par un des deux hommes, il s'en tire de justesse, et entame une histoire avec Amélie. Au même moment, son meilleur ami, Benjamin, est victime d'un AVC…

Art du récit
"C'était nul comme discussion mais c'était le début de notre histoire." C'est sur ce mode léger, ultralucide et désenchanté que s'égrène 2 automnes 3 hivers : la rencontre de deux bobos parisiens sympas, sensibles et un peu fauchés, qui vont s'aimer, puis franchir cahin-caha l'étape de la routine. Une trame intimiste, un peu nombriliste, que le réalisateur Sébastien Betbeder transcende par un art du récit novateur. Entrecoupé de citations de films intello (ou pas), de chansons kitsch qu'on retrouve dans les "tréfonds de son iPod", souvent raconté face caméra, entre Nouvelle Vague et téléréalité, slalomant d'un registre à l'autre, ce film générationnel retranscrit avec délicatesse le maelstrom de références, d'images et de sentiments mêlés qui s'inscrivent aujourd'hui dans nos vies. Il sait aussi saisir avec humour les sensations fugaces qui peuplent le quotidien – l'inconfort du restau à la "musique forte" et à la "nourriture décongelée", les peurs irrationnelles, la légère escarmouche qui produira une déflagration dans un couple… Cuirassé de ce dispositif subtil, le film fait ensuite jaillir délicatement l'émotion, laissant apparaître sa sérénité teintée d'inquiétude, sa noirceur légère.


  • Réalisation :
    • Sébastien Betbeder
  • Scénario :
    • Sébastien Betbeder
  • Production :
    • Envie de Tempête Productions
    • ARTE
  • Producteur/-trice :
    • Frédéric Dubreuil
  • Image :
    • Sylvain Verdet
  • Montage :
    • Julie Dupré
  • Musique :
    • Bertrand Betsch
  • Avec :
    • Vincent Macaigne
    • Maud Wyler
    • Bastien Bouillon
    • Pauline Etienne
    • Thomas Blanchard
    • Audrey Bastien
    • Olivier Chantreau (DJ Gui)
    • Eriko Takeda
    • Jean-Quentin Châtelain
    • Philippe Crespeau
    • Marie-Claude Roulin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2013