Le grand tour des littératuresL’Orient de Hans Christian Andersen

50 min
Disponible du 13/10/2019 au 10/01/2020
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Sur les traces des écrivains voyageurs : une étape en compagnie du Danois Hans Christian Andersen (1805-1875). En 1841, l’auteur des célèbres "Contes" est ébloui par les ruines de l’Acropole, en Grèce, puis par la ville de Constantinople, alors capitale de l’Empire ottoman.

Avant tout célébré pour ses contes populaires, le Danois Hans Christian Andersen était aussi l’un des grands voyageurs de son temps, qui aurait visité au total vingt-neuf pays de l'Europe à l'Afrique du Nord. En 1841, à 36 ans, il entame le périple le plus long et le plus aventureux de sa carrière, en direction d'Athènes et de Constantinople. Pour ce jeune homme fantasque et prolixe, qui a déjà plusieurs recueils de poèmes et pièces de théâtre à son actif, la Grèce, berceau de la tragédie, est une destination rêvée. Il découvre un jeune État tout juste libéré de la domination ottomane, encore pauvre et chaotique, et, en bon romantique, se prend de passion pour les ruines de l’Acropole. Puis Constantinople, alors capitale de l’Empire ottoman, enthousiasme l'écrivain avec sa diversité de cultures, ses minarets, ses bazars, ses mosquées, ses rues bondées et ses salons de thé. Ce n’est qu’à son retour qu’il couche sur le papier son voyage : dans Le bazar d’un poète, une œuvre singulière, il mêle observations acérées et descriptions idéalisées de l'Orient.


  • Réalisation :
    • Andrew Davies
    • Markus Augé
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2016