Je suis Ingrid

(107 min.)
Disponible du 29/04/2018 au 05/05/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le dimanche 29 avril à 22h55
Version française

À travers des films de famille jamais montrés, des journaux intimes et des entretiens avec ses enfants, Stig Björkman nous livre un portrait de la sublime Ingrid Bergman. Star hollywoodienne, par deux fois oscarisée, elle fut avant tout une femme aux vies multiples, capable de choix audacieux.

En 2011, Isabella Rossellini donne au documentariste Stig Björkman l'accès aux journaux intimes de sa mère, Ingrid Bergman, et à des films de famille jamais montrés. Le portrait d'une femme peu conventionnelle s'y dessine : dès les années 1940, à l'encontre des usages à Hollywood, la star avait refusé de se transformer pour correspondre aux canons des productions et joua toute sa vie peu maquillée, avec subtilité et dépouillement. Au fil des archives, son intimité est aussi dévoilée, de sa liaison tenue secrète avec le photographe Robert Capa, qui l'encouragea à filmer – ce qu'elle fit tout au long de sa vie dans sa sphère privée –, à sa fugue italienne avec Roberto Rossellini, qui scandalisa l'Amérique.

Charme naturel
Je suis Ingrid montre comment une star hollywoodienne par excellence (Casablanca, Les enchaînés, etc.) fut d'abord une femme aux vies multiples, puis une figure marquante du cinéma moderne. Étayé par des archives rares, ce portrait décrypte la manière dont une jeune Suédoise, née il y a un peu plus de cent ans, devint l'une des actrices les plus célébrées du cinéma américain, jusqu’à recevoir deux Oscars de la meilleure actrice (pour Hantise et Anastasia). En point d'orgue au documentaire, une belle rencontre entre Sigourney Weaver (qui joua au théâtre au côté de la star), sa fille Isabella et l'actrice Liv Ullman, avec laquelle Ingrid Bergman tourna son dernier film, en 1978, Sonate d'automne, sous la direction d’Ingmar Bergman.


Réalisation :

Stig Björkman

Pays :

Suède

Année :

2014