Fritz Bauer - Un héros allemand

À suivre

Extrait (2 min)
Prochaine diffusion le lundi 7 décembre à 13:35
Sous-titresVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

À la fin des années 1950, en République fédérale d'Allemagne, le procureur Fritz Bauer se bat pour que soient jugés les criminels nazis. Il est informé qu'Adolf Eichmann se cacherait à Buenos Aires... Mis en scène comme un film d'espionnage à l'ancienne, un état des lieux saisissant de l'Allemagne d'après-guerre.

République fédérale allemande, fin des années 1950. Intègre procureur général de Francfort-sur-le-Main, Fritz Bauer se démène pour que soient jugés les criminels nazis. Dans un pays engagé sur la voie de la reconstruction et où les fonctionnaires du régime hitlérien ont retrouvé leurs anciens postes, son opiniâtreté suscite une sourde hostilité. Lorsqu'il est informé qu'Adolf Eichmann, l'un des principaux responsables de la mise en œuvre de la solution finale, se cacherait à Buenos Aires, Bauer bataille pour obtenir son extradition. Mais tous les moyens sont bons pour l'empêcher d'y parvenir, y compris en piégeant son jeune collègue Karl Angermann pour homosexualité, encore condamnée par la loi. Résolu à ne pas céder aux pressions, Fritz Bauer se tourne vers les services secrets israéliens pour s'emparer d'Eichmann...

Homme d'exception
Juif, homosexuel et plus jeune docteur en droit de l'Allemagne des années 1920, Fritz Bauer a été interné dès 1933 pour son engagement politique au sein du SPD, le Parti social-démocrate. Après s'être évadé, il a trouvé refuge au Danemark puis en Suède. De retour en RFA en 1949, il a organisé les premiers procès d'anciens gardiens du camp d'Auschwitz, avant d'être un élément clé du dispositif qui permettra, en 1961, le procès d'Adolf Eichmann en Israël. En retraçant le combat de cet homme d'exception, magistralement incarné par Burghart Klaußner – et dont la mort, en 1968, demeure suspecte –, Lars Kraume (Bauhaus – Un temps nouveau) met en lumière les limites de la dénazification entreprise outre-Rhin après le rétablissement de la démocratie. Portant un soin particulier à la reconstitution historique, il met habilement en scène l'obscure mécanique destinée à saper le travail de la justice contre les criminels nazis et leurs complices. Aussi pédagogique sur le fond qu'exemplaire sur la forme, un état des lieux saisissant de l'Allemagne d'après-guerre.


  • Réalisation :
    • Lars Kraume
  • Scénario :
    • Lars Kraume
    • Olivier Guez
  • Production :
    • Zero One Film
    • Terz Film
    • WDR
    • HR
    • ARTE
  • Producteur/-trice :
    • Thomas Kufus
    • Christoph Friedel
  • Image :
    • Jens Harant
  • Montage :
    • Barbara Gies
  • Musique :
    • Julian Maas
    • Christoph M. Kaiser
  • Avec :
    • Burghart Klaußner (Fritz Bauer)
    • Ronald Zehrfeld (Kai Angermann)
    • Lilith Stangenberg (Victoria)
    • Laura Tonke (Mademoiselle Schütt)
    • Sebastian Blomberg (Ulrich Kreidler)
    • Jörg Schüttauf (Paul Gebhardt)
    • Michael Schenk (Adolf Eichmann)
    • Götz Schubert (Georg-August Zinn)
    • Rüdiger Klink (Heinz Mahler)
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2014