Bernard Piffaretti
l'atelier A


Bernard Piffaretti élabore en 1984 un procédé sur lequel repose l’ensemble de sa peinture : après avoir divisé la toile tendue sur châssis en deux parties égales par un marquage vertical, il peint l’une des deux moitiés du tableau, puis en reporte sur la seconde chaque élément de la composition, respectant l’ordre d’application, le choix des couleurs et les effets de matières. 

Générique

Réalisation :

Frédéric Ramade

Auteur :

Frédéric Ramade

Pays :

France

Année :

2012