Les mondes perdus
Qui a tué les insectes géants ?

bande-annonce (1 min.)
Disponible du 02/06/2018 au 09/06/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le samedi 2 juin à 22h40
Sous-titrage malentendant

Grâce aux nouvelles technologies, les paléontologues redessinent l’arbre du vivant et font voler en éclats certains mythes. Dernier volet de cette captivante aventure scientifique : il y a 320 millions d’années, des libellules et des mille-pattes XXL régnaient sur Terre. Pourquoi ces insectes ont-ils rapetissé ou disparu au fil du temps ?

Il y a 320 millions d’années, des libellules et des mille-pattes XXL régnaient sur Terre. Pourquoi ces insectes ont-ils rapetissé ou disparu au fil du temps ? Longtemps, les paléontologues ont attribué leur extinction à la raréfaction de l’oxygène. Depuis la mise au jour en 2009, dans le sud de la France, de fossiles de Meganeura géants (libellules) datant d’il y a deux cent cinquante millions d’années, d’autres causes ont été identifiées : l’apparition de concurrents convoitant les mêmes proies et de prédateurs (reptiles planeurs, puis volants, et oiseaux préhistoriques), ainsi que la naissance des plantes à fleurs, qui ont modifié l’écosystème des lacs dans lesquels grandissaient les larves de libellules.

Bestiaire paléontologique
Associant observation minutieuse des fossiles, expériences de pointe et éclairages de chercheurs du monde entier, chaque épisode prend la forme d’une enquête paléontologique d’autant plus trépidante que les avancées scientifiques prennent vie sous nos yeux : grâce à des reconstitutions ultraréalistes en images de synthèse, la série, qui balaie la période allant du carbonifère au crétacé (de - 358 à - 66 millions d’années), offre une immersion époustouflante dans ces mondes perdus, peuplés de créatures fascinantes à l’origine des espèces modernes.


Réalisation :

Bertrand Loyer
Emma Baus

Pays :

France

Année :

2015