Les aventuriers de l’art moderne (3/6)Paris capitale du monde (1916-1920)

51 min
Disponible du 28/08/2019 au 29/09/2019
Sous-titrage malentendant
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

La vie intime des artistes fondateurs de l'art moderne, du Montmartre de 1900 jusqu'à la Libération. Un ballet passionnant de destins croisés, superbement ressuscités par l'animation. Troisième volet : en 1916, à Montparnasse, les artistes étrangers crèvent de faim. Le plus pauvre des Russes, Soutine, se lie d’amitié avec le plus beau des Italiens, Modigliani.

3. Paris capitale du monde (1916-1920)
1916. À Montparnasse, les artistes étrangers crèvent de faim. Le plus pauvre des Russes, Soutine, se lie d’amitié avec le plus beau des Italiens, Modigliani. En 1917, Apollinaire monte sa pièce Les mamelles de Tirésias, sous-titrée "drame surréaliste". Le mot est né. La Première Guerre mondiale est finie, mais l'écrivain meurt de la grippe espagnole. Son enterrement marque la fin de la bohème.

Tableaux vivants
Mêlant documents d’archives et techniques d’animation traditionnelles (peinture sur verre, papiers découpés, encre, gouache...), Les aventuriers de l'art moderne raconte la vie intime des artistes et des intellectuels de la première moitié du XXe siècle. Par son approche audacieuse, novatrice et visuellement splendide, la série révolutionne le documentaire d'art : les peintures en mouvement, les dessins, les archives animées servent le propos, accompagnent la narration, ajoutant une émotion visuelle à celle de l'histoire. Scandales, célébrations, tragédies et triomphes : sous le pinceau, le documentaire se transforme en tableau vivant. À travers ces photos animées et ces peintures mouvantes, Picasso, Apollinaire, Soutine, Breton et tous les autres aventuriers de l'art moderne ressuscitent, d'une manière troublante et magnifique.


  • Réalisation :
    • Amélie Harrault
    • Pauline Gaillard
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2015