Régalec, premiers contacts avec le poisson roi

(2 min.)
Disponible du 05/05/2018 au 12/05/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le samedi 5 mai à 23h30
Sous-titrage malentendant

À l'origine du mythe du serpent de mer, le régalec, plus grand poisson osseux du monde, a été filmé pour la première fois dans son habitat naturel par une équipe de scientifiques. Retour sur une expédition hors norme qui livre des réponses inédites.

Ses dimensions extraordinaires (jusqu'à 11 mètres de long) et sa forme de ruban argenté ont inspiré le mythe du serpent de mer. Jusqu'à récemment, les chercheurs n’avaient jamais observé ce poisson, aussi appelé roi des harengs, dans son milieu naturel, et ne disposaient pour leurs études que d'un unique fossile ou de spécimens échoués sur les plages. Mais depuis quelques années, des bouées scientifiques immergées en mer Méditerranée attirent les régalecs : bien vivants, dérivant à la verticale, seuls ou à deux. Emmenée par le spécialiste mondial de l’espèce, Tyson R. Roberts, et des plongeurs chevronnés, une expédition scientifique a permis de percer les secrets de cet énigmatique ambassadeur des abysses.

Pari fou
Extrêmement risquées, les plongées se sont effectuées sans repère, de jour comme de nuit, jusqu’à 70 mètres de profondeur. Grâce à de nombreuses innovations technologiques, l'équipe a réussi un pari fou : lever le voile sur les mœurs paradoxales de l'animal que les Japonais appellent "messager du palais des dieux". Pourquoi les spécimens adultes se débarrassent-ils d'une partie de leur corps sans en être affectés ? Comment ces poissons se rencontrent-ils dans l'immensité de l'océan ? À l’issue d’un tournage de deux ans, ce film aux images exceptionnelles livre des réponses inédites.


Réalisation :

Bertrand Loyer

Pays :

France

Année :

2013