Polynésie, un avenir irradié

52 min.
Disponible : 17/10/2017 au 15/01/2018
Version française
De 1966 à 1996, la France a effectué plus de cent quatre-vingt-dix essais nucléaires – aériens puis souterrains – sur les atolls de Mururoa et Fangataufa, omettant soigneusement d’informer les populations des risques encourus. Enquête sur les conséquences de ces tests dont la France semble bien peu se soucier.
En l’espace de trente ans, la France a effectué plus de cent quatre-vingt-dix essais nucléaires – aériens puis souterrains – sur les atolls de Mururoa et Fangataufa, omettant soigneusement d’informer les populations des risques encourus. Aujourd’hui, ce sont la vie et la santé de 150 000 habitants de la région pacifique qui sont ainsi menacées : on ne compte plus les cas de cancer de la thyroïde ou du poumon – en témoignent Kua et Teariki, un jeune couple dont les familles respectives ont été décimées par la maladie. Outre ces risques avérés pour la santé des habitants, l’archipel lui-même, dont le sous-sol est désormais truffé de tonnes de plutonium, a été fragilisé par les explosions : les failles qui le traversent pourraient provoquer des effondrements dramatiques, entraînant des raz de marée meurtriers et une pollution du milieu océanique. Ce documentaire décrit la situation critique de ces populations abandonnées par des autorités peu enclines à admettre leur responsabilité.

Générique

Réalisation :

Helgi Felixson
Titti Johnson

Pays :

Allemagne

Année :

2013