L’Europe des écrivains : Le Portugal
Mário de Carvalho, Lídia Jorge, Gonçalo M. Tavares et Mia Couto

2 min.
Disponible du 04/02/2018 au 12/02/2018
Prochaine diffusion : dimanche 4 février à 05h00
Sous-titresSous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale

Cette ambitieuse collection documentaire explore les pays européens par le prisme de leurs auteurs. Cette semaine : le Portugal. Quatre écrivains lusophones (les Portugais Mário de Carvalho, Lídia Jorge et Gonçalo M. Tavares, et le Mozambicain Mia Couto) nous éclairent sur l’ambivalence du rapport qu’entretiennent les Portugais avec leur pays.

Tracer le portrait d’un pays européen, revisiter son histoire et ses enjeux actuels au travers des témoignages et des écrits de ses auteurs, tel est l’objectif de cette collection documentaire. Cette semaine, direction le Portugal, nation aux frontières inchangées depuis huit cents ans, à l’origine d’une des plus importantes diasporas au monde. Un exil qui questionne l’identité nationale : ce territoire, à l’extrémité occidentale de l’Europe, ne serait-il qu’un point de départ, et non un point d’ancrage où bâtir une nation ? Si l’histoire a prouvé qu’un peuple peut exister sans pays, l’inverse est-il vrai ? Quatre écrivains lusophones – les Portugais Mário de Carvalho, Lídia Jorge et Gonçalo M. Tavares, et le Mozambicain Mia Couto nous éclairent sur l’ambivalence du rapport qu’entretiennent les Portugais avec leur pays. "Encore quelques siècles et nous saurons peut-être ce qu’est un Portugais", confie malicieusement l’auteur de L’art de mourir au loin, Mário de Carvalho. Colonisation, dictature paternaliste de Salazar, révolution des Œillets, décolonisation, intégration européenne, austérité et retour en force de l’émigration… : entremêlant interviews et images d’archives et d’aujourd’hui, ce film nous plonge dans l’histoire complexe d’un pays traversé de paradoxes, à l’identité toujours mouvante.


Générique

Réalisation :

Inês de Medeiros

Pays :

France

Année :

2012