Paul Simon
"Graceland", retour aux sources africaines

(3 min.)
Disponible du 01/06/2018 au 08/06/2018
Disponible en direct : non
Prochaine diffusion le vendredi 1 juin à 23h30
Sous-titrage malentendantVersion française

Retour avec Paul Simon en Afrique du Sud sur les traces de son album "Graceland", qui avait suscité en 1986, en plein apartheid, une polémique désormais oubliée.

Réalisé en 1986 avec des artistes sud-africains – le groupe Ladysmith Black Mambazo, Ray Phiri (guitare), Bakithi Kumalo (basse) et Isaac Mtshali (batterie) – et partiellement enregistré à Johannesburg, à une époque où le boycott de l'apartheid interdisait ce genre de collaboration, Graceland, neuvième album solo de Paul Simon, est aujourd'hui considéré comme le premier opus de la world music. Applaudi par la critique et vendu à 14 millions d'exemplaires dans le monde, couronné d'un Grammy Award l'année suivante, Graceland avait été aussi la cible d'une intense polémique, le chanteur s'étant vu accusé de servir de caution au régime blanc de Pretoria. L'immense succès remporté par cette fusion inédite de styles et de langues, amplifié ensuite par une tournée qui s'étalera sur cinq ans, ainsi que la visibilité offerte à des musiciens sud-africains alors ostracisés dans leur propre pays ont fait oublier depuis la controverse.

Aux sources de la musique
En marge d'un mémorable concert d'anniversaire organisé en Afrique du Sud, avec Paul Simon et ses complices d'alors, ce documentaire revient avec eux, vingt-cinq ans après, sur l'album et sa genèse. En compagnie d'anciens activistes antiapartheid et de figures comme Quincy Jones, Paul McCartney, David Byrne, Peter Gabriel, Whoopi Goldberg, Oprah Winfrey ou Harry Belafonte, ce passionnant voyage aux sources de la musique interroge aussi le rôle de l'artiste et l'évolution du monde depuis un quart de siècle.


Réalisation :

Joe Berlinger

Pays :

Etats-Unis

Année :

2011