La révolution, c'est maintenant

53 min
Disponible du 13/07/2018 au 19/07/2018 Dernier jour
Disponible en direct : oui
Version française

À l'ère des réseaux sociaux, les formes de résistance populaire non violente ne cessent de se multiplier. Des "Printemps arabes" aux happenings des Femen, en passant par les Indignados en Espagne et le mouvement Occupy aux États-Unis, ce tour du monde d'une "révolution 2.0" mouvante et passionnante est un hommage à l’insurrection.

C'est à la faveur des réseaux sociaux, dans un monde de plus en plus connecté, que l'on a vu émerger ces dernières années de nouveaux modes de résistance populaire : "Printemps arabes" au Maghreb et au Moyen-Orient, mouvement Occupy aux États-Unis ou Indignados en Espagne, happenings des Femen ou facéties des Yes Men… Malgré la diversité des motifs de soulèvement, des régimes en place et des modes d’actions, ces mouvements disparates ont un point commun de taille : leur attachement à la non-violence.

Soulèvements
De Madrid au Caire, de New York à Téhéran ou à Damas, les cinéastes autrichiens d'origine iranienne Arash T. Riahi (Pour un instant, la liberté, Les souvenirs de Monsieur X) et son frère Arman descendent dans les rues pour rendre compte d'une véritable soif de souveraineté et de légitimité populaire. Plaidoyer pour la résistance pacifique, leur film suit des militants anonymes ou célèbres qui dévoilent leurs stratégies pour tenir, minimiser les prises de risque et rallier l'opinion. Si les résultats restent pour le moins contrastés – entre les récents succès politiques du Parti Podemos en Espagne et les chaotiques lendemains de presque toutes les révolutions arabes –, ce documentaire témoigne d’une révolte mondiale dont les vagues ne semblent pas vouloir faiblir.


Réalisation :

Arash T. Riahi
Arman Riahi

Pays :

Autriche

Année :

2013