La guerre de Sécession (1/9)La cause

98 min
Disponible du 01/10/2020 au 31/03/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Entre le Nord abolitionniste et le Sud esclavagiste, rien ne va plus. Le Président Abraham Lincoln nouvellement élu tente coûte que coûte de préserver l’unité du pays mais les États du Sud font sécession et quittent l'Union. Dès lors, les événements se précipitent et la guerre de Sécession éclate le 12 avril 1861.

Rigueur historique, sens du récit, splendeur des photos d'archives : dix-sept ans avant "The War", et grâce aux mêmes ingrédients, Ken Burns montrait déjà avec "La guerre de Sécession" ("The Civil War") qu'une histoire bien racontée captive tous les publics. Bercée par la mélancolie du thème musical ("Ashokan Farewell", du compositeur folk Jay Ungar), cette monumentale série documentaire en neuf épisodes mêle dans un même souffle, grâce à une voix off subtilement composée, la chronique intimiste et les grandes batailles, les discours célèbres et les voix oubliées, les destins d'Abraham Lincoln, des généraux ennemis Ulysse Grant et Robert Lee, et ceux des millions d'anonymes que ces années sanglantes allaient transformer pour toujours.

En décortiquant de manière si poignante les tenants et les aboutissants d'une guerre qui mobilisa 3 millions d'hommes (sur 31 millions d'Américains) et fit 600 000 morts, Ken Burns créa l'événement aux États-Unis. Du combat pour la préservation de l'Union à la défaite des onze États confédérés du Sud esclavagiste, son épopée venait rappeler à la superpuissance qui s'apprêtait à entrer une nouvelle fois en guerre - dans le Golfe - les fondements qui l'avaient construite. "Quelles que soient les raisons [de ce succès], j'ai été heureux qu'un documentaire puisse inspirer le type de débat national que la télévision, je crois, devrait toujours être capable de susciter", résume Ken Burns sur le site de PBS, la chaîne publique américaine qui fut la première à diffuser "La guerre de Sécession".

Ce premier épisode rappelle les réalités de l'esclavage, la montée en puissance du combat abolitionniste dans les années 1850 et l'escalade des hostilités entre le Nord et les États esclavagistes du Sud. En 1860, le sénateur républicain de l'Illinois Abraham Lincoln accède à la présidence sur un programme prudent, qui interdit l'extension de l'esclavage dans l'Union, mais ne l'interdit pas dans "le royaume du coton". Son élection met pourtant le feu aux poudres. Après la sécession de sept États, et l'attaque de Fort Sumter par les premières troupes confédérées, on mobilise de part et d'autre. Le général Lee refuse le commandement de l'Union que lui proposait Lincoln et, malgré son hostilité à l'esclavage, prend la tête des armées du Sud. Face à lui, il va trouver Ulysse Grant. Des centaines de milliers de jeunes gens partent au combat la fleur au fusil…

  • Réalisation :
    • Ken Burns
  • Pays :
    • Etats-Unis
  • Année :
    • 1989