Wall Street

La cruelle initiation d’un jeune trader par un flamboyant requin de la finance... À la veille du krach de 1987, Oliver Stone signe un film prophétique, avec un Michael Douglas époustouflant.
À Wall Street, en pleine euphorie boursière des années 1980, Bud Fox, un jeune et ambitieux courtier, parvient à approcher Gordon Gekko, un trader diabolique, qu’il vénère et qui l’initie bientôt à ses méthodes, entre adrénaline, spéculation carnassière et déluge de dollars. Grisé de flirter avec les sommets, Bud fournit à son mentor des informations sur la compagnie d’aviation où travaille son père, mécanicien et syndicaliste, avant de réaliser que son vautour de maître n’a cessé de le manipuler...
"La cupidité, c’est bien"
Salle des marchés en surchauffe, avalanche de chiffres clignotants, "golden boys" dopés – avec ou sans coke –, les yeux rivés sur les flux des écrans et une main fébrile sur le téléphone... Au travers de l’ascension et de la chute d’un apprenti trader, délit d’initié inclus, Oliver Stone met en scène la spirale infernale de la Bourse et ses vertiges comme une affolante et dévastatrice partie de poker menteur. Avec maestria, le scénariste de "Scarface" brosse le portrait au vitriol d’un raider sans foi ni loi, incarnation charismatique de la course au profit jusqu’à l’abstraction. Un Gatsby le maléfique (Michael Douglas, habité) qui martèle, trente ans avant l’ère Trump : "La cupidité, c’est bien." Mais si le cinéaste entend dénoncer les dérives du capitalisme financier qui ronge l’Amérique reaganienne des années 1980, le public, lui, choisira Gordon Gekko comme le nouveau héros de l’époque, loin du monde industriel agonisant de l’ouvrier mécanicien à l’honnêteté chevillée au corps. Que le film, prophétique, qui connaîtra une suite en 2010, soit sorti à la veille du "lundi noir" d’octobre 1987 à Wall Street n'a rien changé à l’affaire.

Générique

Image :

Robert Richardson

Montage :

Claire Simpson

Musique :

Stewart Copeland

Production :

Twentieth Century Fox Film Corporation

Producteur/-trice :

Edward R. Pressman

Réalisation :

Oliver Stone

Scénario :

Stanley Weiser
Oliver Stone

Acteur :

Michael Douglas
Charlie Sheen
Daryl Hannah
Martin Sheen
Hal Holbrook
Sean Young
Tamara Tunie

Pays :

Etats-Unis

Année :

1987