Le cuirassé Potemkine / La mobilisation des rêves

136 min.
Disponible : 08/11/2017 au 15/11/2017
Conçu pour commémorer le 20e anniversaire de la révolution avortée de 1905, "Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein est considéré comme l'un des plus grands films de propagande. Il est suivi d'un documentaire passionnant qui retrace l'histoire des techniques de communication, du téléphone à la télévision, mais aussi les utopies et les craintes qui les ont accompagnées.
LE CUIRASSÉ POTEMKINE
("Panzerkreuzer Potemkin") Film de Sergueï M. Eisenstein (Russie/Allemagne/Autriche, 1925, 48mn, VOSTF) - Scénario : Nina Agadjanova, Sergueï M. Eisenstein, Nikolaï Asseïev - Avec : Alexandre Antonov (Grigory Vakoulintchouk), Vladimir Barski (le commandant Golikov) - Production : Goskino - Version sonorisée et colorisée par Sergueï M. Eisenstein en 1930
En 1905, une mutinerie éclate à bord du cuirassé Potemkine. Les marins s'insurgent contre les officiers qui leur servent de la viande infestée de vers. Après avoir pris le contrôle du navire, ils débarquent dans le port d'Odessa où une foule accourt pour les accueillir. Un vent de révolte souffle sur la ville. Mais les soldats tsaristes s'empressent de mettre fin à cet élan en ouvrant le feu sur les habitants…
Conçu pour commémorer l'anniversaire de la révolution avortée de 1905, "Le cuirassé Potemkine" est considéré comme l'un des plus grands films de propagande. Dans cette version sonore de 1930, le réalisateur s'empare des évolutions techniques du XXe siècle naissant pour synchroniser l'image et le son, notamment la musique magistrale d'Edmund Meisel, précurseur de la bande-son moderne. Le film atteint une intensité émotionnelle sans précédent. D'autres innovations techniques sont introduites pour la première fois comme le travelling utilisé dans la scène des escaliers d'Odessa, plusieurs fois citée, notamment, dans le cinéma de Brian De Palma.
LA MOBILISATION DES RÊVES
Documentaire de Manu Luksch, Martin Reinhart et Thomas Tode (Autriche/Allemagne/Royaume-Uni, 2015, 1h25mn) - Coproduction : ARTE/ZDF, Amour Fou Vienna, Bildschön Filmproduktion, Ambient Information Systems
À travers plus de deux cents archives étonnantes, ce documentaire retrace l'histoire des techniques de communication, du téléphone à la télévision, mais aussi les utopies et les craintes qui les ont accompagnées. Il revient sur le pouvoir des médias de masse, notamment celui du cinéma. Après la Grande Guerre, ce médium en pleine construction devient un instrument de propagande important, comme en témoigne "Le cuirassé Potemkine." Depuis Moscou, le film d'Eisenstein est parti à la conquête de l'Occident en racontant la révolution avec une telle vigueur qu'on l'a accusé de menacer l'ordre public.

Générique

Image :

Eduard Tissé
Martin Putz

Montage :

Oliver Neumann
Sergej M. Eisenstein

Musique :

Edmund Meisel
Siegfried Friedrich

Production :

Goskino
Filmmuseum Berlin
Filmmuseum Wien
Amour Fou Vienna
Bildschön Filmproduktion
Ambient Information Systems

Producteur/-trice :

Wilhelm Karl Gerst
Alexander Dumreicher-Ivancenau
Bady Minick

Réalisation :

Sergej M. Eisenstein
Manu Luksch
Martin Reinhart
Thomas Tode

Scénario :

Nina Agadschanowa
Sergej M. Eisenstein
Manu Luksch
Mukul Patel

Acteur :

Alexsander Antonow
Wladimir Barski
Grigori Alexandrow
Mikhail Gomorrow
Dörte Lyssewski

Auteur :

Sergej M. Eisenstein

Pays :

Russie
Allemagne
Autriche

Année :

1930