ARTE ReportageArgentine, la révolte des femmes / Tunisie, saison mortuaire

52 min
Disponible du 19/10/2019 au 24/11/2019
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Toutes les trente-deux heures, une femme est assassinée en Argentine. Le pays se révolte contre les violences faites aux femmes / L’été, dans le Sud-Est de la Tunisie, les corps de naufragés, fuyant la Libye pour gagner l’Europe, s'échouent sur les plages où les vacanciers européens sont venus chercher détente et sérénité.

ARGENTINE : LA RÉVOLTE DES FEMMES
Toutes les trente-deux heures, une femme est assassinée en Argentine. Le pays se révolte contre les violences faites aux femmes. Il y a quatre ans, les premières protestations se sont transformées en un mouvement pour les droits des femmes, incluant le droit à l'avortement. Des milliers de personnes défilent régulièrement dans la capitale contre les féminicides. Si les femmes sont majoritairement représentées, les hommes, -des pères ayant perdu leur fille-, se déplacent aussi en nombre. Les mouvements d’indignation surviennent après une série de "féminicides", largement relayés par les médias argentins. Notre équipe a accompagné les parents de Mónica Garnica, brûlée vive puis assassinée par son mari, au tribunal où se tient le procès de ce dernier. Le procureur, Mónica Cuñarro, se bat pour l’application de peines sévères ainsi que pour un meilleur accompagnement des victimes. Le mouvement "Ni una menos" (pas une de moins) s’est étendu à d'autres pays d’Amérique latine, comme le Pérou, le Mexique et la Colombie.

 

TUNISIE : STATION BALNÉAIRE, SAISON MORTUAIRE
L’été, dans le Sud-Est de la Tunisie, les corps de naufragés fuyant la Libye pour gagner l’Europe s'échouent sur les plages où les vacanciers européens sont venus chercher détente et sérénité. En juillet 2019, la mer a rejeté un à un plus de quatre-vingt-dix corps de migrants subsahariens sur la grève de la station balnéaire qui relie Zarzis à l'île de Djerba. A l’extérieur de la ville de Zarzis, derrière le centre d’accueil d’urgence, un terrain clôturé fait office de cimetière pour les morts anonymes. Bien qu’activement engagés pour gérer l’arrivée massive de naufragés et offrir une dernière demeure aux corps que la mer rejette, les habitants de la région se retrouvent seuls, face au silence et à l’inaction de la communauté internationale.


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019