ARTE ReportageRussie : guerre et pont / Sénégal : pilleurs des mers

52 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Le pont de Kertch qui confirme la fierté russe et attise l’amertume ukrainienne, symbolise la tension qui règne entre les deux pays… / Le Sénégal est victime d’une redoutable surpêche par des bateaux-usines venus d’Europe et d’Asie.

RUSSIE : GUERRE ET PONT
Intégrée dans l’Ukraine, mais essentiellement peuplée par des Russes, la Crimée a été annexée par la Russie en 2014. Symbole de ce rattachement forcé, la construction, dans des délais spectaculaires, d’un pont de près de vingt kilomètres qui enjambe le détroit de Kertch, reliant la Mer d’Azov à la Mer Noire. Inauguré en mai 2018 par Vladimir Poutine, ce pont sans péage se verra adjoindre un deuxième pont, ferroviaire celui-ci, à la fin de cette année. Un marché de deux cent trente milliards de roubles, soit plus de trois milliards d’euros, payé par le budget Fédéral de la Russie...

SÉNÉGAL : PILLEURS DES MERS
Le Sénégal se trouve au cœur de l’une des zones de pêche les plus riches du monde. Pourtant, depuis quelques années, les poissons se font plus rares. Les bateaux usines venus de l’étranger empiètent illégalement sur les zones dédiées aux pêcheurs artisanaux et surexploitent les lieux, créant un vrai désastre écologique, et mettant les pêcheurs en danger. La raréfaction du poisson dépasse les frontières du Sénégal. Certains États africains, tel le Libéria, acceptent désormais de coopérer avec des organisations de défense de l’environnement comme Sea Shepherd...


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019