ARTE ReportageAéropostale : cap sur l’Afrique / Afghanistan : les acrobates de la réconciliation

52 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Aéropostale : dès le mois de mai 1923, les lignes aériennes Latécoère rallient Dakar et les étapes jalonnent toute la côte Atlantique, du Maroc à la Mauritanie et au Sénégal / Afghanistan : dans un pays meurtri par la guerre et les talibans, un cirque mobile aide les enfants à se reconstruire loin de la violence et de ses traumatismes.

Aéropostale : cap sur l'Afrique
En 1918, alors qu’il vient de fonder la compagnie qui deviendra l’Aéropostale, Pierre-Georges Latécoère ambitionne de passer les Pyrénées et l’Espagne pour relier la France au continent africain. Dès le mois de mai 1923, les lignes aériennes Latécoère déservent Dakar avec des étapes tout le long des côtes marocaines et mauritaniennes. C’est sur ce parcours que des pilotes de légende – Saint-Exupéry, Reine, Guillaumet... – ont fait leurs armes. Un siècle plus tard, les équipages du Raid Latécoère-Aéropostale refont chaque année le voyage jusqu'à Dakar. Embarquement immédiat à leurs côtés.

Afghanistan : les acrobates de la réconciliation
Créé en 2002 par une journaliste et un chorégraphe danois, ce cirque aide les enfants afghans à se reconstruire loin de la violence et des traumatismes de la guerre. Ici, on apprend à jongler, à faire du monocycle, du mât chinois, des clowneries et autres acrobaties. La réconciliation est un élément essentiel de ce lieu porteur d’avenir. Le cirque, animé par des Afghans, accueille des jeunes de toutes les communautés, qu’ils soient Pachtounes, Hazaras ou Tadjiks. Malgré les menaces reçues par le personnel et les difficultés de gestion, le cirque a su conquérir la bienveillance des Afghans qui voient désormais d’un bon œil cet art autrefois interdit.


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2018