ARTE ReportageMexique / Syrie

53 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Mexique : chaque année 400 000 candidats à l’exil traversent le pays pour tenter de traverser illégalement la frontière américaine sur le toit d’un train de marchandises / Syrie : entre le Tigre et l'Euphrate, un tiers du territoire syrien offre une dose d'optimisme et mène vaillamment sa révolution féministe.

SYRIE : ROJAVA, LA RÉVOLUTION PAR LES FEMMES
Coincé entre une Turquie agressive, une dictature syrienne qui renaît de ses cendres et des factions djihadistes criminelles éparses, le petit Rojava, récemment rebaptisé Fédération démocratique de la Syrie du Nord, mène vaillamment sa révolution féministe. Au beau milieu du chaos syrien, quatre millions de Kurdes, Arabes, Syriaques et autres peuples y vivent en bonne entente. Ils ont signé un "contrat social" étonnant : égalité et gestion commune paritaire, multiethnique et laïque, dans une région du monde machiste, secouée par les intolérances religieuses et nationalistes. Pourquoi ce projet de société, qui plus est écologique, n'est-il jamais convié lors des négociations sur l'avenir de la Syrie ? Pourquoi la coalition, qui soutenait les Kurdes contre Daech, se garde-t-elle de reconnaître leur autonomie de facto dans cette région qui couvre un tiers du territoire syrien ?

MEXIQUE : "LA BESTIA"
Ils sont Honduriens, Guatémaltèques, Salvadoriens. Chaque année, quatre cent mille d’entre eux traversent le Mexique pour tenter de rejoindre le nord du pays et de traverser illégalement la frontière américaine. Un périple de 2 500 kilomètres à bord d'un train de marchandises, un moyen rapide mais aussi très dangereux. Les migrants l’ont appelé "La Bestia", la bête. À la moindre inattention, c’est la chute et le risque d’être happé sur les rails. Sur le trajet, les narcotrafiquants cherchent à les enrôler de force ou à les enlever pour rançonner leur famille. Celui qui résiste ou ne peut pas payer est exécuté. On ignore le nombre exact de migrants assassinés, dont les corps rejoignent le plus souvent les centaines de fosses communes que cache le sous-sol mexicain. Pendant plusieurs semaines, nous avons suivi dans leur odyssée six Honduriens, prêts à tous les sacrifices pour trouver un travail aux États-Unis et faire vivre leur famille restée au pays. 


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2018