ARTE Reportage
Textile chinois ou italien ? / Kenya : les pionniers du revenu universel

2 min
Disponible du 01/08/2018 au 07/08/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le mercredi 1 août à 06h15

TEXTILE CHINOIS OU ITALIEN ? En Toscane, tout près de Florence, le déclin de l’industrie textile made in Italy a laissé la place à l’industrie du prêt-à-porter chinois. KENYA : LES PIONNIERS DU REVENU UNIVERSEL Verser pendant 12 ans un revenu de base universel à une population défavorisée, une expérience menée au Kenya, et financée par la Silicon Valley.

TEXTILE CHINOIS OU ITALIEN ?
En Toscane, le déclin de l’industrie textile made in Italy a laissé la place à l’industrie du prêt-à-porter chinois. À Prato, au nord-ouest de Florence, l'implantation chinoise remonte aux années 1990. En provenance de Wenzhou, les premiers arrivants travaillent dans le secteur textile, à l'époque très florissant dans la péninsule. Certains d'entre eux s'installent à leur propre compte et fabriquent du prêt-à-porter, alors que les industriels italiens se limitent aux tissus. Aujourd’hui, la communauté chinoise de Prato, qui compte près de cinquante mille membres, est la troisième d'Europe, après celles de Londres et de Paris. Un Pratésien sur quatre est Chinois. Logée dans un ancien bâtiment d’usine, une école accueille les enfants de la diaspora. Chaque week-end, mille cinq cent d’entre eux viennent y apprendre le chinois, les arts martiaux et les danses traditionnelles. Ballotés entre deux cultures, ils expriment la difficulté de s’émanciper pour construire leur avenir sans renier leurs envies ni leurs origines.
 

KENYA : LES PIONNIERS DU REVENU UNIVERSEL
L'association américaine Give Directly, financée par des géants de la Silicon Valley, a choisi le Kenya pour mettre en place une expérience unique au monde : verser pendant douze ans un revenu de base universel à une population très défavorisée et observer les résultats. Plusieurs études montrent que le don d'argent est plus efficace pour lutter contre l'extrême pauvreté que l'octroi de nourriture ou de biens matériels. Évitant le paternalisme de bien des programmes sociaux, ces dons inconditionnels révolutionnent l'aide internationale. Un revenu universel de base permettrait-il d'éradiquer l'extrême pauvreté dans le monde ? Rencontre avec des Kenyans bénéficiaires de cette opération.


Pays :

France

Année :

2017