Cinéma - Films - 97 min.

Comment (re)voir ce programme

Diffusion : jeudi 02 novembre à 13h35

Disponible en direct : oui

En ligne du 02 novembre au 09 novembre 2017

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

Un maharajah et un architecte européen se disputent l'amour d'une belle danseuse... L'Inde flamboyante et fantasmée puissamment mise en scène par Fritz Lang. Premier volet d'un superbe diptyque.

Appelé à Eschnapur aux Indes par le maharajah Chandra, l'architecte Henri Mercier a mission d'y construire un hôpital. Au cours de son voyage, il sauve des griffes d'un tigre une jeune et jolie danseuse, Seetha, et s'éprend d'elle. Mais le souverain aussi est amoureux de la belle. Aveuglé par la jalousie, Chandra ne se doute pas qu'au même moment, un complot se noue contre lui au palais. Car son frère, le prince Ramigani, intrigue pour le renverser, et Seetha doit servir d'appât…

Quête spirituelle

Réalisé en 1958 en Technicolor dans les somptueux décors naturels du Rajasthan, "Le tigre du Bengale" résonne comme le testament esthétique et moral de Fritz Lang – la même année, le cinéaste lui donnera une suite, "Le tombeau hindou "(voir ci-contre). Ce diptyque est adapté du roman de son ancienne épouse Thea von Harbou. Dans ce flamboyant film d'aventures, entre feuilleton romanesque et stylisation à la Tintin (avec des Indiens outrageusement grimés), le maître déploie tout son art cinématographique, la puissance narrative du film transfigurant le motif classique du scénario. Avec une énergie hallucinée, Fritz Lang se joue des codes, pour mettre en scène une Inde fantasmée, celle des fakirs, des maharajahs, des déluges de pierres précieuses et des tigres. Un pays où les cobras servent aux intrigants de bras armés, se glissent dans les alcôves des palais et où l'érotisme – la séquence de danse ardente de Seetha – détourne de l'horreur mortifère – les lépreux enterrés vivants sous le palais. Fasciné, l'Européen Mercier s'égare alors avec naïveté dans une quête spirituelle incertaine, même si Seetha l'a prévenu : "L'Inde ensorcelle tout étranger, mais un jour le charme s'évanouit, et avec lui tous ses mirages."

Générique
  • Auteur : Thea von Harbou
  • Décors / Bauten : Willi Schatz, Helmut Nentwig
  • Image : Richard Angst
  • Montage : Walter Wischniewsky
  • Musique : Michel Michelet
  • Production : CCC Film Artur Brauner, Rizzoli Film, Regina Production, Critérion Film
  • Producteur/-trice : Artur Brauner
  • Réalisation : Fritz Lang
  • Scénario : Fritz Lang, Werner Jörg Lüddecke
  • Son : Clemens Tütsch
  • Avec :Debra Paget
    Paul Hubschmid
    Claus Holm
    René Deltgen
    Sabine Bethmann
    Luciana Paluzzi
    Jochen Brockmann
    Walther Reyer
    Valéry Inkijinoff
  • Pays :Allemagne, France, Italie
  • Année :1958
  • Origine :ARTE
Commentaires (0)

Bonus et extrait