"Médée" d’EuripideFestival d’Avignon 2000

143 min
Disponible du 06/07/2020 au 05/10/2020
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.
En 2001, ARTE diffusait le "Médée" créé l’été précédent à Avignon par Jacques Lassalle. Pendant cinq soirs, le réalisateur Don Kent a joué dans la cour d’honneur avec le vent, les rires et les larmes, pour restituer en gros plan l’émotion du théâtre.
"Médée" d’Euripide au Festival d’Avignon (2000). Amours, délices et vertiges. 

En 2000, Don Kent se glissait dans la cour du Palais des Papes pendant cinq représentations pour capter la mise en scène en plein air imaginée par Jacques Lassalle. Transformé en vaste étendue d’eau, avec barque et ponton de bois, bordé par un tumulus de terre où l’on distingue le seuil d’une grotte, le plateau permet une scénographie originale où les mouvements gagnent en liberté et l’intime en intensité. Grâce à une étroite collaboration avec Jacques Lassalle, Don Kent parvient à transposer parfaitement la gestuelle tragique des acteurs, la tension et l’incertitude des situations. Usant de lents travellings – notamment pour les entrées en barque des personnages –, alternant plans d’ensemble et gros plans, jouant des reflets de l’eau sur le décor, des éclairages et du vent, le réalisateur saisit toute la profondeur de la mise en scène, servie par une Isabelle Huppert remarquable. Dès sa première apparition orale (un cri provenant des entrailles de la grotte) et visuelle (une femme qui semble déjà être un fantôme), l’actrice interprète avec courage et justesse le vertige de ce personnage partagé entre l’amour, la colère, la lucidité et la folie. Sur son visage, les rictus de la démence se mêlent aux larmes et aux regards machiavéliques. Puissance à demi divine, Médée est d’autant plus inquiétante qu’elle apparaît fragile. Du coup, “notre sympathie croît dans le temps même que croît notre conscience de sa monstruosité” (Jacques Lassalle). Et en effet, on lui donnerait presque raison, on aimerait acquitter cette femme bafouée, admirer cette mère bouleversée.

Réfugiée à Corinthe avec Jason, pour lequel elle a trahi les siens et à qui elle a donné deux fils, Médée est désormais bannie de la terre grecque. Son époux a accepté l’offre du roi Créon et a épousé sa fille. Dans une rage folle, Médée ne mange plus, ne parle ni à ses enfants, ni à ses serviteurs. Craignant sa colère, Créon la condamne à l’exil mais consent à lui laisser un jour de répit pour trouver une terre d’asile. Médée décide de mettre à profit ce délai pour se venger. Elle décide d’assassiner Jason, sa nouvelle femme et le roi Créon pour ensuite égorger ses enfants…

  • Réalisation :
    • Don Kent
  • Avec :
    • Isabelle Huppert
    • Jean-Quentin Chatelin
    • Emmanuelle Riva
    • Olivier Barrère
    • Anne Benoit
    • Olivier Barrere
    • Michel Peyrelon
    • Jean-Philippe Puymartin
    • Pascal Tokatlian
    • Bernard Verley
  • Mise en scène :
    • Jacques Lassalle
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2000