Piotr Anderszewski joue les Variations Diabelli de Beethoven

86 min
Disponible du 15/12/2019 au 14/06/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Les Variations Diabelli constituent l’ultime et aussi la plus longue des œuvres pour piano de Beethoven. Il s’agit de 33 variations sur une valse d’Anton Diabelli, un contemporain de Beethoven. Le célèbre pianiste polonais Piotr Anderszewski a reçu de nombreux prix pour son enregistrement sorti en 2000.

Piotr Anderszewski est un des pianistes les plus renommés de sa génération. Il a obtenu de nombreuses récompenses internationales comme le Gilmore Artist Award en 2002 ou le prix Echo Klassik. En 2000, il a été sacré instrumentiste de l’année par la Royal Philharmonic Society. Il a par ailleurs enregistré les Variations Diabelli pour le label Warner Classics la même année. Une lecture qui lui a valu plusieurs prix.

En 1819, l’éditeur musical et compositeur Anton Diabelli demande principalement à des pianistes et compositeurs viennois d’écrire chacun une variation sur une valse qu’il a composée. Il voulait créer une œuvre collective, sorte de monument à la gloire du génie musical autrichien. Beethoven a contribué à cette entreprise en signant 33 variations, publiées par Diabelli peu après leur achèvement en 1823. En 1824, Diabelli propose une nouvelle édition intitulée Vaterländischer Künstlerverein (Association artistique patriotique). Outre le cycle de Beethoven, cette version comprend des variations d’une cinquantaine de compositeurs, dont Schubert et Liszt.

Dans ses variations, Beethoven met en œuvre une incroyable palette de nuances et d’atmosphères. Le thème de la valse se déploie à travers différents genres et styles musicaux. Au fil des séquences, l’œuvre gagne en complexité pour culminer dans la fugue du mouvement final.


  • Réalisation :
    • Bruno Monsaingeon
  • Avec :
    • Piotr Anderszewski
  • Composition :
    • Beethoven
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2000