West Side Story

146 min.
Disponible: Non
Sous-titresSous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale

Tony, ex-leader des Jets, tombe sous le charme de Maria, la soeur du chef des Sharks, le gang rival... La transposition au New York des années 1950 de la tragédie de Shakespeare "Roméo et Juliette". Un chef-d'oeuvre de la comédie musicale, chorégraphié par Jerome Robbins, avec Natalie Wood et George Chakiris.

New York, 1954. La bande des Jets, jeunes Blancs d'origine irlandaise et polonaise, affronte les Sharks, des immigrés portoricains qui empiètent sur leur territoire. Dans le West Side, la rivalité entre les deux gangs est sans bornes. Mais un soir, Riff, le chef des Jets, réussit à convaincre son ami Tony, ex-leader du groupe, de venir à un bal organisé en terrain neutre avec les Latinos. Le jeune homme tombe sous le charme de Maria, la sœur du chef des Sharks, Bernardo. Un coup de foudre qui renforce les hostilités. Les deux amoureux bravent alors les interdits pour vivre coûte que coûte leur passion.



L'envers du rêve

Transposée dans l'univers des tensions interethniques à New York, dans les années 1950, cette adaptation de "Roméo et Juliette" marque un tournant dans l'histoire de la comédie musicale. C'est la première fois qu'une œuvre traite d'un sujet aussi sérieux que la haine raciale tout en démontant le rêve américain, tantôt avec noirceur, tantôt avec humour, notamment dans "America". Une séquence emblématique dans laquelle Bernardo ironise sur les illusions d'Anita, sa flamboyante fiancée portoricaine, "amoureuse de l'oncle Sam" – tous deux récolteront un Oscar du meilleur second rôle pour leur prestation. Si leur duel survolté est devenu culte, c'est aussi pour sa scène de danse à couper le souffle qui illustre le talent de Jérôme Robbins. La scène d'ouverture, rythmée par l'énergie communicative des danseurs, est également un ballet d'une précision folle. La partition de Leonard Bernstein, qui mêle jazz, classique et mambo, a contribué elle aussi à faire entrer "West Side Story" dans la légende, les grands airs comme "Maria" ou "Somewhere" devenant des classiques du genre.


Générique

Image :

Daniel L. Fapp

Montage :

Thomas Stanford

Musique :

Irwin Kostal
Leonard Bernstein

Production :

The Mirisch Corporation
Seven Arts Productions

Producteur/-trice :

Robert Wise

Réalisation :

Robert Wise

Scénario :

Ernest Lehman

Acteur :

Natalie Wood
Richard Beymer
Russ Tamblyn
George Chakiris
Simon Oakland
Ned Glass
William Bramley

Auteur :

Arthur Laurents
William Shakespeare

Pays :

Etats-Unis

Année :

1961