Cléo de 5 à 7

87 min
Disponible du 29/03/2019 au 27/04/2019
Ce programme est disponible en vidéo à la demande ou DVD.

L’errance dans les rues de Paris d’une jeune femme hantée par la mort... Entre gravité et légèreté, un film emblématique de la Nouvelle Vague et subtilement féministe, mis en musique par Michel Legrand et signé Agnès Varda.

Comment continuer à vivre lorsque la maladie vous guette ? Cléo, une très belle chanteuse, attend les résultats d'un examen médical, avec d'autant plus d'anxiété qu'une cartomancienne lui a prédit qu'elle était malade. Hantée par la peur, elle erre sans but dans les rues de Paris. Au fil de sa dérive, elle se débarrasse de ses oripeaux. Dans le parc Montsouris, un jeune homme l’aborde…

En temps réel
S’intéresser aux autres pour s’ouvrir à la vie : c’est le parcours initiatique qu’effectue Cléo, le temps d’un film. Un temps réel, découpé en tranches horaires indiquées en sous-titre. Plongée dans le désarroi, la jeune femme prend peu à peu conscience de son identité. “Je ne voulais pas faire une tranche de vie, mais inscrire le destin de Cléo dans cette multitude souvent amusante du monde qui nous entoure […] Le choc de la peur ouvre les yeux de Cléo. C’était aussi ma contribution, sans cris ni discours, aux mouvements féministes de l’époque”, se souvient Agnès Varda. Au-delà de la prouesse technique, Cléo de 5 à 7, l’un des premiers films de femme à avoir été sélectionnés à Cannes, est empreint du ressenti de son héroïne. Balayé par des instants de légèreté, mis en chansons par Michel Legrand, il mêle étroitement intelligence de la narration et sensibilité du regard. Une œuvre phare de la Nouvelle Vague, d’une grande force poétique, qui, près de soixante ans après sa sortie, n'a rien perdu de son charme.


Réalisation :

Agnès Varda

Scénario :

Agnès Varda

Production :

Rome Paris Films

Producteur/-trice :

Georges de Beauregard
Carlo Ponti

Image :

Paul Bonis
Alain Levent
Jean Rabier

Montage :

Pascale Laverrière
Janine Verneau

Musique :

Michel Legrand

Avec :

Corinne Marchand (Florence, "Cléo Victoire")
Antoine Bourseiller (Antoine)
Dominique Davray (Angèle)
Dorothée Blank (Dorothée)
Michel Legrand (le pianiste Bob)
José Luis de Villalonga (l'amant)
Loye Payen (la voyante Irma)
Lucienne Marchand (Chauffeuse de taxi)
Robert Postec (Docteur Valineau)

Pays :

France
Italie

Année :

1961