Ou alors une forêt noire-tatin…?


Kuchen/Gâteau

Vous voulez participer au concours de gâteau franco-allemand de Karambolage ? Vous voulez gagner 10 ans de Karambolage en dvd et ce magnifique livre de pâtisserie du célèbre pâtissier alsacien Christophe Felder ? Formidable. Capture d’écran 2014-10-06 à 15.04.47

Bon. Pour tous ceux qui maîtrisent plutôt bien la pâtisserie mais ne connaissent rien à l’Allemagne, le blog de Karambolage a décidé de publier un petit inventaire de gâteaux typiquement allemands, histoire de leur fournir quelques pistes de réflexion…

Frankfurter KranzLe Frankfurter Kranz (Couronne de Francfort) est basé sur une genoise, une crème au beurre et du Krokant (praline).

 

KäsekuchenKäsekuchen (Gâteau au fromage blanc) Le fromage blanc allemand est plus ferme que le français et la pâte contient souvent de la levure.

 

Mohn

Le Mohnstreusel, délicieux, c’est un crumble (Streuselkuchen) fourré au pavot (Mohn). Beaucoup de gâteux allemands sont d’ailleurs fabriqués sur la grande plaque du four pour et coupés en petites parts rectangulaires après.

 

Streuselkuchen Streuselkuchen (Crumble) mais sans pavot.

buttercremetorte

Extrèmement riche, la Buttercremetorte, c’est principalement de la crème au beurre. Bon courage. 

 

 

Et évidemment, la forêt noire, star absolue des gâteaux allemands. A l’intérieur : une génoise, des griottes et du kirsch.

Schwarzwälderkirschtorte

 

Avec ces quelques bases, vous devriez pouvoir faire des miracles, non ? Par exemple une Buttercrèmetorte au praslin, un crumble à la crème de marrons, un Frankfurter Kranz au calvados, des profiteroles au Kirsch … Allez hop, aux fourneaux, vous avez jusqu’au 20 octobre !

Et pour ne pas faire les choses à moitié, voici quelques recettes de pâtisseries allemandes : http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette-allemagne

Nikola Obermann

Catégories : La vie de Karambolage

Comments