x cul porno sexe (racolage)

Au départ ce ne devait être qu’une blague :

1° Prendre un film porno quelconque.
2° Le dépouiller entièrement de sa moelle.
3° Le remonter péniblement pour lui conserver du sens.
4° Et n’en conserver que le quart d’heure de narration.

Pour souligner le moment où il faut rire, on aurait alors ajouté un commentaire distancié type : “Alors que de multiples sites vous proposent de la pornographie gratuite et sans sens, ici sur le blog AJT, c’est aux histoires qu’on s’intéresse, rien qu’aux histoires, aux dialogues et aux acteurs…

Mais voilà, au terme du long processus d’évidage, je prends conscience que même dans le pire du cinéma, il y a toujours des questions de cinéma…

Saura-tu les trouver ?

Catégories : Contre-enquête