appli, Défi des bâtisseurs, e-tourisme, NFC, tower builder, transmedia, webdoc

Venez expérimenter notre visite augmentée de la cathédrale de Strasbourg !

Le défi des bâtisseurs

C’est l’été, de jolies marguerites ont fleuri au sein de la cathédrale de Strasbourg et du Musée de l’Œuvre Notre-Dame. Cédric Bonin, producteur du projet, a inauguré le parcours NFC/QR Code le 11 mai dernier lors de la Nuit des Cathédrales. Ce programme de découverte, développé dans le cadre de notre application, est un outil indispensable pour tout savoir sur les cathédrales de Strasbourg, Ulm et Fribourg.

visuel appli pilier

En téléchargeant notre application mobile, vous pourrez réaliser une visite « augmentée » à l’aide d’une signalétique QR code et NFC mise en place dans et autour de la cathédrale de Strasbourg et au sein du Musée de l’Œuvre Notre-Dame. Vous aurez accès à des extraits de reconstitutions filmées qui vous transporteront à l’époque des bâtisseurs, ainsi qu’à des représentations 3D de l’édifice et à des documents interactifs. Vous pourrez également jouer « in situ » avec trois mini-jeux et visualiser les différentes propositions pour une seconde tour, réalisées grâce au « Tower Builder » du webdoc.  Nous avons mis en place une expérience transmédia complète.

visuel appli #1 visuel appli #2 visuel appli #3

Captures d’écran de l’application mobile « Le Défi des bâtisseurs »

Mais les concepteurs de cette appli ne sont-ils pas les mieux placés pour nous présenter son contenu et ses fonctionnalités ?

Entretien avec Julien et Tawan :

Edouard : Alors messieurs, à qui est destinée cette appli ?

Julien AubertL’application est principalement destinée aux touristes qui découvrent la cathédrale, nous leur proposons des informations leur permettant d’en savoir plus sur l’édifice et son architecture… et surtout sur son histoire, avec les scènes de reconstitutions du documentaire. Cependant, il n’y a pas besoin d’être sur place pour découvrir les annales du style gothique caractéristique de l’ensemble de cette région franco-allemande. Vous pouvez consulter l’application où vous voulez, quand vous voulez, en préparant votre voyage à Strasbourg par exemple !

Julien Aubert - Bigger Than Fiction

Julien Aubert – Bigger Than Fiction

Edouard : Qu’apporte le NFC aux utilisateurs de l’appli ?

Julien Aubert : Le NFC est une technologie « sans contact ». Comme les QR Codes, le NFC permet de simplifier la navigation dans l’appli. Si le téléphone du visiteur est équipé, en l’approchant à quelques centimètres de panneaux comportant une puce électronique, eux-mêmes disposés sur des points d’intérêt, les contenus relatifs à ce lieu précis s’affichent. S’il n’a pas cette technologie, pas de panique, le visiteur pourra toujours avoir recours au lecteur de QR code, naviguer sur le plan interactif, ou simplement accéder à l’info via une liste de questions.

Les marguerites NFC/QR codes ont été fraîchement installées dans la cathédrale. Vous pouvez donc profiter de cette nouvelle expérience lors de votre prochaine  visite de Notre-Dame de Strasbourg, équipé de votre smartphone.

Installation des marguerites NFC dans la cathédrale de Strasbourg

Installation des marguerites NFC dans la cathédrale de Strasbourg

Edouard : Quels contenus trouve-t-on dans cette application ? Quelles ont été vos principales préoccupations lors de la conception de son interface ?

Tawan ArunLa particularité de notre application est qu’elle est liée aux autres supports du  dispositif transmédia. Il s’agit de prolonger l’expérience tout en accompagnant le visiteur lors de sa visite in situ : il peut dès aujourd’hui accéder à des fiches d’informations, consulter les contenus multimédia en réalité augmentée… et pour les technophiles, des mini-jeux permettent de parcourir la cathédrale et le musée de l’Œuvre Notre-Dame de manière ludique et interactive. Pour la conception de l’interface, nous avons gardé une cohérence graphique entre les différents supports, pour que l’utilisateur se sente familier de l’environnement proposé.

Tawan Arun - ID Fabrik

Tawan Arun – ID Fabrik

Edouard : Et si on n’a pas l’appli, ou si on ne se déplace pas sur Strasbourg, l’expérience transmédia perd-elle de son intérêt ?

Julien AubertUn visiteur peut commencer ou poursuivre l’expérience transmédia en étant à la cathédrale et en accomplissant une mission très ludique sur son mobile. Guidé par les personnages du webdoc, il débloquera des pièces de construction bonus pour le « Tower Builder ». Pour l’internaute cette mission fait partie des cinq déplacements qui lui sont proposés dans ce webdoc-jeu, mais ce dernier est optionnel. C’est plutôt une invitation à venir à Strasbourg et pour ceux qui ont cette chance, l’expérience sera vraiment complète.

Il ne vous reste plus qu’à découvrir le résultat du travail des deux compères ! L’appli est disponible gratuitement sur iTunes (optimisée iPhone 4) et sur Google Play pour les utilisateurs d’Androïd.

L’actu du projet

Quelques (bonnes) nouvelles du reste du dispositif transmédia :

Le film documentaire 3D relief de Marc Jampolsky s’est vu remettre le prix du meilleur documentaire 3D lors du festival Dimension 3. Cet évènement européen, dédié à la promotion des nouvelles technologies de l’image, s’est déroulé à Paris / Saint-Denis du 17 au 21 juin.

Le dispositif transmédia quant à lui, a brillamment fait partie des finalistes du festival des e-virtuoses 2013. Organisé par la CCI Grand Hainaut à Valenciennes les 4 et 5 juin nous avons concouru dans la catégorie « gamification ». « Le défi des bâtisseurs » a également été présenté lors du Café de l’Europe du 14 juin autour de la thématique « Villes invisibles » au Centre des Arts d’Enghien-les-bains. Cette journée était placée sous le signe de la culture numérique & patrimoine augmenté : des enjeux pour les villes thermales, des enjeux pour l’Europe. A l’occasion de la 2ème Université NFC des territoires, les 26 et 27 juin, notre application mobile autour de la cathédrale a servi d’example à la ville de Strasbourg qui organisait une visite guidée permettant aux collectivités locales et industriels participants de découvrir les services NFC proposés à Strasbourg.

Et pour nos amis anglophones, bonne nouvelle, la version anglaise du webdoc-jeu est maintenant en ligne et c’est par ici ! Côté application, la version anglaise sera disponible d’ici fin juillet. Tous à vos smartphones !

 

Edouard

Qui est derrière ce blog ? Je m’appelle Edouard, je fais partie de l’équipe de production, en charge de la com’ web. J’ai suivi l’évolution du projet de près et je vais vous en parler ici. Ce blog, c’est les backstages du Défi des Bâtisseurs !

Le défi des bâtisseurs

Catégories : Application smartphones · Informations générales · Transmedia

Comments