Le Marathon des mots

 

Rendez-vous du 22 au 25 juin à Toulouse pour la 13è édition du Marathon des mots, l’un des plus grands festivals internationaux de littérature.

Le Marathon des mots rassemble des écrivains et des artistes du monde entier pour des lectures, des rencontres et des performances où se conjuguent littérature et sciences humaines. Au total, ce sont près de 175 rendez-vous proposées dans 60 lieux de la métropole toulousaine.


Les Actions Culturelles accompagnent la programmation foisonnante du festival avec trois films en entrée libre :

 

DANBE, LA TÊTE HAUTE
Film de Bourlem Guerdjou présenté par Aya Cissoko et Marie Desplechin
(Coproduction : ARTE France, Europacorp Television, TV5 Monde)

Vendredi 23 juin à 21h à l’Espace Diversité Laïcité

Librement inspiré de l’ouvrage Danbé d’Aya Cissoko et Marie Desplechin, ce film met en scène le parcours d’une jeune boxeuse française d’origine malienne sacrée championne du monde. Un film rageur et bouleversant, inspiré d’une histoire vraie.

Assa Sylla (Aya Cissoko, 16 ans)

 

 

VIVRE AVEC CAMUS
Documentaire de Joël Calmettes, suivi d’une rencontre avec Joël Calmettes et Alice Kaplan
(Coproduction : ARTE France, Chiloé Productions (France, 2013, 54mn)

Samedi 24 juin à 17h à la Médiathèque José Cabanis

Il est l’écrivain français du XXe siècle le plus traduit et le plus lu dans le monde. À l’occasion de la célébration du centenaire de sa naissance, en 2013, Joël Calmettes a parcouru la planète pour rencontrer des lecteurs de tous âges et de toutes conditions qui ont été marqués par son œuvre. De Versailles à Douala, de New York à Osaka, des lecteurs de Camus racontent comment celui-ci a bouleversé leur vie.

Patti Smith

 

FRANCOISE SAGAN, L’ELEGANCE DE VIVRE
Documentaire de Marie Brunet-Debaines
(Coproduction : ARTE France, Camera Lucida Productions, INA (France, 2015, 1h)

Dimanche 25 juin à 17h à la Médiathèque José Cabanis

Devenue célèbre à 18 ans, en 1954, avec un roman qui fit grand bruit, Bonjour tristesse, Françoise Sagan défraye la chronique, avec sa joyeuse bande d’amis, son goût du luxe, des boîtes des nuit et de la vitesse. Avec la complicité de Denis Westhoff, le fils de la romancière, la réalisatrice Marie Brunet-Debaines fait la part de la réalité et du mythe et retrace la vie tumultueuse de la romancière dans ce beau portrait semé d’archives et d’extraits de ses livres.

Françoise Sagan et son fils Denis Westhoff

www.lemarathondesmots.com

Télécharger le programme complet

Catégories : Ecrans · Rencontres