Laïcité - Jean-Claude Monod est l'invité de Raphaël Enthoven

Pour cette émission, Raphaël Enthoven s'entretient avec le philosophe Jean-Claude Monod.
Laïcité avec Jean-Claude Monod

D'où vient la laïcité ? Du simple souci de permettre aux hommes de vivre ensemble en adorant, chacun chez soi, l'idole de son choix ? Ou bien de la démonstration qu'aucun texte sacré n'est une théorie de la connaissance ? Dans quelle mesure le régime de la laïcité est-il né des attaques contre la transcendance de Dieu ? Comment comprendre que Spinoza ou Schopenhauer - qui sont les meilleurs ennemis d'un Dieu personnel dont ils font l'un et l'autre une lubie du désarroi – défendent fermement le fait religieux ? Que vaut l'idée de laïcité positive ? Que reste-t-il à la laïcité quand, sous les coups de la transparence, la sphère privée se réduit comme peau de chagrin ? Sur ce sujet, Raphaël Enthoven s'entretient avec le philosophe Jean-Claude Monod.

Invité : Jean-Claude Monod

Ancien élève de l’ENS Ulm, Jean-Claude Monod est agrégé et docteur en philosophie. Il est également chargé de recherches au CNRS et enseigne à l’École normale supérieure (Paris). Il est membre du comité de rédaction de la revue Esprit depuis 1996, il a été membre de la Mission sur l’immigration et la nationalité dirigée par Patrick Weil en 1997 et conseiller auprès la Mission pour le 50e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme présidée par Robert Badinter en 1998. Ses travaux portent principalement sur la philosophie allemande post-hégélienne, en particulier sur la question des rapports entre politique et religion(s) et les interprétations de la modernité.

Il a publié :

 

 

Hans Blumenberg

 

 

 

Sécularisation et laïcité

 

 

 

Penser l’ennemi, affronter l’exception.
Réflexions critiques sur l’actualité de Carl Schmitt

 

 

Foucault. La police des conduites

 

 

 

La Querelle de la sécularisation, de Hegel à Blumenberg