Conspiration - Emmanuelle Danblon est l'invitée de Raphaël Enthoven

Conspiration avec Emmanuelle Danblon

D'où nous vient la manie de voir des complots partout ? À quoi tient le goût de croire que rien n'arrive par hasard et que les apparences nous trompent toujours ?

De quelle pathologie de la démocratie le "conspirationnisme" est-il le symptôme ? Dans quelle mesure les hommes sont-ils dupes de la volonté de ne pas être dupes ?

Elle est linguiste et maître de conférence en rhétorique à l’Université libre de Bruxelles (ULB). Ses domaines de recherche sont la rhétorique, l’argumentation, les discours, l’épistémologie et la rationalité, et ses travaux cherchent à concilier la tradition rhétorique avec les acquis contemporains de la linguistique.

À l’ULB, elle dirige le Groupe de recherche en rhétorique et argumentation linguistique (GRAL).

Elle a publié Rhétorique et rationalité. Essai sur l’émergence de la critique et de la persuasion (Éd. de l’Université de Bruxelles, 2002) ; Argumenter en démocratie (Paris, Éd. Labor, 2004) ; La fonction persuasive. Anthropologie du discours rhétorique, origines et actualité (Paris, Armand Colin, 2005). Elle a également dirigé Les stéréotypes féminins. Une étude rhétorique et discursive (Degrés, mai 2004).

Parmi ses œuvres :

 

6649052 - conspiration.jpg

 

 

 

6649048 - argumentation.jpg

 

 

 

6649054 - fonction.jpg

 

 

 

6649056 - rhetorique.jpg

 

Les rhétoriques
de la conspiration

 

 

Argumentation et
narration

 

 

La fonction
persuasive

 

Rhétorique et
rationalité