Vox pop

Plan Juncker : des investissements en trompe-l’oeil ?

Actu & société -
28 min - 191 vues
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • dimanche 5 février à 20h15
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 5 février au 12 février 2017
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Reportage en Pologne, où la Corée du Nord aurait envoyé des centaines de travailleurs en tant qu'"esclaves d’État" - Enquête sur le plan Juncker, lancé en juin 2015 pour stimuler la croissance et relancer l'emploi dans une Europe en crise - Entretien avec Enrico Letta, président du Conseil des ministres italien en 2013-2014.

Le "Vox report" : en Pologne, où la Corée du Nord aurait envoyé des centaines de travailleurs en tant qu'"esclaves d’État".

Le débat de la semaine : lancé en juin 2015 pour stimuler la croissance et relancer l'emploi dans une Europe en crise, le plan Juncker prévoit de mobiliser 315 milliards sur trois ans. À mi-parcours, la Commission européenne se targue d'avoir financé trois cent mille PME et d'avoir créé cent mille emplois. Mais n'exagère-t-elle pas les effets bénéfiques de ce plan ? Comment choisit-on les projets soutenus ? Comment expliquer que Londres ait reçu cinq fois plus d'aides qu'Athènes en 2016 ? Ce plan de relance annonce-t-il la fin de l'austérité ou s'agit-il d'un coup de bluff ? Vox pop a enquêté en Belgique, au Luxembourg et en France.

L'interview de la semaine : Enrico Letta, président du Conseil des ministres italien en 2013-2014 et vice-président de l’Institut Jacques Delors.

Le tour d'Europe des correspondants : comment nos voisins relancent leur économie.

 

Générique
  • Présentation :Jean-Paul Lepers
  • Réalisation :Nicolas Thepot
  • Pays :France
  • Année :2016
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)