Thema

Lisa et le diable

Film -
92 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • samedi 5 novembre à 02h40
    • vendredi 28 octobre à 00h45
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 27 octobre au 26 novembre 2016
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Lisa, une jeune femme en visite touristique dans la ville espagnole de Tolède, est troublée par une fresque représentant le diable... La version d'origine du film le plus ambitieux de Mario Bava, le maître de l'épouvante italien, longtemps dénaturé pour raisons commerciales.

Lisa, une jeune femme en visite touristique dans la ville espagnole de Tolède, est troublée par une fresque représentant le diable. Perturbée, elle se perd dans la ville et fait d'étranges rencontres dans les ruelles. Elle est enfin prise en stop par un couple qu'une panne de voiture oblige à s'arrêter chez une comtesse et son fils. Mais les morts se succèdent dans la vieille demeure alors que le majordome, Léandro, un sosie du démon de la fresque, semble tirer les ficelles de la nuit.

Version exorcisée

En 1973, Mario Bava réalise Lisa et le diable, un poème morbide et décadent, et sans doute son film le plus ambitieux. Deux ans plus tard, il n'y a toujours personne pour acheter le film. Le producteur Alfred Leone parvient à convaincre le cinéaste de la peur italien d'ajouter des scènes de possessions copiées sur L'Exorciste, de modifier le montage et de filmer une nouvelle fin, afin de profiter du succès du film de Friedkin. Lisa et le diable devient La maison de l'exorcisme et se vend dans le monde entier. Dans sa version originale et intégrale, visible ce soir, le film de Bava s'apparente à une sombre rêverie traversée de paradoxes temporels. Un film fantastique en forme d'art poétique, composé de sublimes images cramoisies, d'où semblent jaillir les effluves des corps en décomposition.

Générique
  • Image :Cecilio Paniagua
  • Montage :Carlo Reali
  • Musique :Carlo Savina
  • Production :Euro America Produzioni Cinematograf, Roxy Film, Leone International, Tecisa
  • Producteur/-trice :Alfredo Leone
  • Réalisation :Mario Bava
  • Scénario :Alfredo Leone, Mario Bava
  • Avec : Elke Sommer
    Sylva Koscina
    Alessio Orano
    Telly Savalas
    Gabriele Tinti
  • Pays :Italie, Allemagne, Espagne
  • Année :1973
  • Origine :ARTE
Commentaires (0)