Thema

28 minutes

Morgan Bourc'his / Peut-on s'affranchir de l'état de droit ?

Magazine -
43 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • mercredi 03 août à 20h05
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 03 août au 10 août 2016
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

109 MÈTRES SOUS LES MERS Morgan Bourc'his, double champion du monde d'apnée en poids constant sans palmes vient de battre ses propres performances. PEUT-ON S'AFFRANCHIR DE L'ÉTAT DE DROIT ? Débat avec Geneviève Garrigos, porte-parole d'Amnesty International France, Dominique Chagnollaud de Sabouret, professeur à Paris II Panthéon Assas et Alain Marsaud, magistrat honoraire.

109 mètres sous les mers

Il y a eu Jacques Mayol et Enzo Maiorca, les deux célèbres apnéistes mis en scène dans le mythique "Grand Bleu" de Luc Besson. Aujourd'hui, Morgan Bourc'his a pris la relève. Comme ses aînés, il s'entraîne pour atteindre des records de profondeur, juste en retenant sa respiration. Et le double champion du monde d'apnée en poids constant sans palmes vient de battre ses propres performances : il est descendu à 109 mètres le mois dernier lors de la "Freediving Mediterranean World Cup" en Grèce. L'apnéiste Morgan Bourc'his est l'invité de Renaud Dély.

Peut-on s'affranchir de l'état de droit ?

Les attentats de Nice et de Saint-Étienne-du-Rouvray, ont ravivé la polémique autour de l'État de droit. L'opposition avec à sa tête, Nicolas Sarkozy, souhaiterait renforcer "l'arsenal juridique", qualifié d'obsolète au vu de la situation sans précédent en France. Le président des Républicains prône l'assignation à résidence avec une surveillance électronique des individus radicalisés ainsi que la rétention dans des centres fermés. Des mesures qui mettent à mal la présomption d'innocence, liberté fondamentale énoncée dans la Déclaration des droits de l'homme. La majorité a vivement contesté l'efficacité de telles propositions en les qualifiant de contraires à l'État de droit. Dans le contexte actuel de lutte antiterroriste, jusqu'où peut-on aller pour bousculer l'État de droit ? Pour en débattre, nous recevons ce soir Geneviève Garrigos, porte-parole d'Amnesty International France, Dominique Chagnollaud de Sabouret, professeur de droit constitutionnel à Paris II Panthéon Assas et Alain Marsaud, magistrat honoraire et député LR.

Générique
  • Présentation :Renaud Dely
  • Pays :France
  • Année :2016
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)