À tire d'aile

À tire d'aile

samedi 27 août à 15h20 (90 min)

À tire d'aile

Les oiseaux migrateurs

samedi 27 août à 15h20 (90 min)

Déjà diffusé mardi 23.08 à 9h25

Un fascinant périple au plus près des oiseaux migrateurs, aussi spectaculaire qu'instructif. Ce documentaire déploie des trésors de technologie pour émerveiller le spectateur, tout en se mettant au service de la recherche ornithologique : pour la première fois, les oiseaux sont suivis par un mini-hélicoptère avec caméra embarquée, aux images d'une précision et d'une beauté saisissantes.

Pour la première fois de sa vie, la jeune cigogne Borni entame le long voyage qui l'amènera d'Europe en Afrique. Avec ses trois frères et soeurs, elle prend la direction du sud pour entamer une périlleuse épopée. La fratrie se joint aux milliers d'autres cigognes qui survolent la Camargue puis le détroit de Gibraltar, jusqu'à leur destination en Tanzanie ou au Kenya. Une migration complexe : chaque détour a une raison, que ce soit un orage, un tremblement de terre ou une invasion de criquets. Perfectionnée au fil de l'évolution chez d'innombrables espèces d'oiseaux, cette migration est une question de survie. Car elle est loin d'être sans danger : sur les vingt milliards de passereaux de la planète, la moitié périt chaque année à cette période.

 

De haut vol

Ce documentaire déploie des trésors de technologie pour émerveiller le spectateur, tout en se mettant au service de la recherche ornithologique : pour la première fois, les oiseaux sont suivis par un mini-hélicoptère avec caméra embarquée, aux images d'une précision et d'une beauté saisissantes. Les nombreuses animations permettent également de voir leur incroyable ballet se découper sur le ciel, livrant une véritable cartographie des vols. L'une des cigognes est en outre équipée d'un transmetteur qui enregistre ses moindres déplacements et fournit aux chercheurs des informations telles que l'altitude, la vitesse, la résistance de l'air et la dépense énergétique. Un périple fascinant pour un documentaire de haut vol.

Réalisation:  Petra Höfer, Freddie Röckenhaus