Thema

La guerre des boutons

Film -
90 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • mardi 11 octobre à 13h35
    • Disponible en direct : oui
    • Disponible en ligne : non
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

S'inspirant librement du roman éponyme de Louis Pergaud, Yves Robert signe une chronique sur l'enfance truculente et poignante, qui démontre in fine que, dans la vie, l'important c'est d'aimer. Un succès populaire rarement égalé dans le cinéma français (neuf millions d'entrées lors de sa sortie) et jalonné de répliques cultes ("Si j'aurais su, j'aurais pas venu").

Alors qu'ils vendent des timbres antituberculeux, Grand Gibus et Petit Gibus, deux des gosses du village de Longeverne, sont pris à partie par des enfants de Velrans, le village voisin. Canardés et insultés, ils rapportent leur mésaventure à Lebrac, le grand de la bande. Celui-ci réplique par un : " Tous les Velrans sont des peigne-culs",  tracé à la craie sur un mur du village. La guerre est déclarée ! À l'issue d'un affrontement, un des enfants de Velrans est fait prisonnier. Pour l'humilier, Lebrac le dépouille de ses boutons, de ses lacets et de ses bretelles.

Tambour battant

Mené tambour battant, le film, qui comptabilisa neuf millions d'entrées lors de sa sortie, connut un succès rarement égalé dans le cinéma français (loin devant les deux versions de 2011). Quelques-unes de ses répliques sont devenues cultes, comme la fameuse : "Si j'aurais su, j'aurais pas venu", proférée à l'envi par Petit Gibus (François Lartigue, petit-fils du photographe Jacques-Henri Lartigue) et inventée par Yves Robert et son coscénariste François Boyer (l'auteur des Jeux inconnus qui devint Jeux interdits à l'écran). Au casting : Jean Richard, Jacques Dufilho, Pierre Tchernia et Michel Galabru s'en donnent à coeur joie dans cette chronique intemporelle et truculente sur l'enfance, l'honneur et l'amitié.

Générique
  • Auteur :Louis Pergaud
  • Image :André Bac
  • Montage :Marie-Josèphe Yoyotte
  • Musique :José Berghmans
  • Production :Les Productions de la Guéville
  • Producteur/-trice :Léon Carré, Danièle Delorme, Yves Robert
  • Réalisation :Yves Robert
  • Scénario :François Boyer, Yves Robert
  • Avec : Jacques Dufilho
    Yvette Etievant
    Michel Galabru
    Michèle Méritz
    Jean Richard
    Pierre Tchernia
    Pierre Trabaud
    Claude Meunier
    André Treton
  • Pays :France
  • Année :1962
  • Origine :ARTE
Commentaires (0)