Thema

Truman Capote

Cinéma -
107 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • vendredi 18 novembre à 00h40
    • mercredi 16 novembre à 20h55
    • Disponible en direct : oui
    • Disponible en ligne : non
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

À travers la figure d’un Truman Capote en proie à ses démons, un film d’une remarquable élégance sur la création à l’œuvre, emmené par l'époustouflant et oscarisé Philip Seymour Hoffman.

1959. Au sommet de sa gloire, l’écrivain Truman Capote découvre dans la presse un fait divers qui le fascine. Au Kansas, une famille de fermiers a été froidement assassinée sans mobile apparent. Avec son amie Nelle Harper Lee (l’auteure du beau Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur), il décide de se rendre sur place pour tenter de comprendre, et, peut-être, y trouver la matière d’un livre. Quand les deux meurtriers sont arrêtés, il se prend alors d’une trouble amitié pour l’un d’eux, Perry Smith, jeune homme perdu et attachant, dont il s’emploie à appuyer la défense. Mais bientôt, entre sentiments et ambition littéraire dévorante – qui produira le best-seller De sang-froid –, l’écrivain, déchiré, sombre dans l’alcool.

Pénombres de l’âme

Film d’une singulière et sobre élégance, loin de la tradition hollywoodienne éprouvée des biopics, Truman Capote explore au plus près la création à l’œuvre. Négligeant le portrait, attendu, de l’écrivain mondain à l’esprit et à la langue acérés, Bennett Miller préfère plonger au cœur de la psyché tourmentée de son héros. Lequel, en proie à l’exaltation d’inventer un genre nouveau, le "roman-vérité", sacrifie sa morale vacillante à son art, quitte à en payer le prix fort. Car après avoir habilement pesé de toute sa notoriété pour différer l’exécution de son "protégé", sorte de double malheureux envers lequel il nourrit une affection quasi morbide – et accessoirement pour gagner du temps afin de mieux sonder les pénombres de son âme  –, le romancier finit par souhaiter secrètement sa mort, comme encombré par ce condamné qu’il manipule dans le seul but d’achever son livre. Dans ces allers-retours tortueux entre passion littéraire ravageuse et profonde humanité, l’oscarisé Philip Seymour Hoffman excelle, tant il bouscule Capote, sans toutefois le juger, effleurant avec délicatesse toutes ses ambiguïtés.

Générique
  • Auteur :Gerald Clarke
  • Image :Adam Kimmel
  • Montage :Christopher Tellefsen
  • Musique :Mychael Danna
  • Production :United Artists Films, Sony Pictures Classics, A-Line Pictures, Cooper's Town Productions, Infinity Media
  • Producteur/-trice :Caroline Baron, Michael Ohoven, William Vince
  • Réalisation :Bennett Miller
  • Scénario :Dan Futterman
  • Avec : Philip Seymour Hoffman
    Catherine Keener
    Clifton Collins Jr.
    Chris Cooper
    Bob Balaban
    Bruce Greenwood
    Mark Pellegrino
  • Pays :Etats-Unis
  • Année :2005
  • Origine :NDR
Commentaires (0)
  • En lire plus

    1959. Au sommet de sa gloire, l’écrivain Truman Capote découvre dans la presse un fait divers qui le fascine. Au Kansas, une famille de fermiers a été froidement assassinée sans mobile apparent. Avec son amie Nelle Harper Lee (l’auteure du beau Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur), il décide de se rendre sur place pour tenter de comprendre, et, peut-être, y trouver la matière d’un livre. Quand les deux meurtriers sont arrêtés, il se prend alors d’une trouble amitié pour l’un d’eux, Perry Smith, jeune homme perdu et attachant, dont il s’emploie à appuyer la défense. Mais bientôt, entre sentiments et ambition littéraire dévorante – qui produira le best-seller De sang-froid –, l’écrivain, déchiré, sombre dans l’alcool.

    Pénombres de l’âme

    Film d’une singulière et sobre élégance, loin de la tradition hollywoodienne éprouvée des biopics, Truman Capote explore au plus près la création à l’œuvre. Négligeant le portrait, attendu, de l’écrivain mondain à l’esprit et à la langue acérés, Bennett Miller préfère plonger au cœur de la psyché tourmentée de son héros. Lequel, en proie à l’exaltation d’inventer un genre nouveau, le "roman-vérité", sacrifie sa morale vacillante à son art, quitte à en payer le prix fort. Car après avoir habilement pesé de toute sa notoriété pour différer l’exécution de son "protégé", sorte de double malheureux envers lequel il nourrit une affection quasi morbide – et accessoirement pour gagner du temps afin de mieux sonder les pénombres de son âme  –, le romancier finit par souhaiter secrètement sa mort, comme encombré par ce condamné qu’il manipule dans le seul but d’achever son livre. Dans ces allers-retours tortueux entre passion littéraire ravageuse et profonde humanité, l’oscarisé Philip Seymour Hoffman excelle, tant il bouscule Capote, sans toutefois le juger, effleurant avec délicatesse toutes ses ambiguïtés.

  • Pour aller plus loin
  • Vidéos recommandées
  • Générique
    • Auteur :Gerald Clarke
    • Image :Adam Kimmel
    • Montage :Christopher Tellefsen
    • Musique :Mychael Danna
    • Production :United Artists Films, Sony Pictures Classics, A-Line Pictures, Cooper's Town Productions, Infinity Media
    • Producteur/-trice :Caroline Baron, Michael Ohoven, William Vince
    • Réalisation :Bennett Miller
    • Scénario :Dan Futterman
    • Avec : Philip Seymour Hoffman
      Catherine Keener
      Clifton Collins Jr.
      Chris Cooper
      Bob Balaban
      Bruce Greenwood
      Mark Pellegrino
    • Pays :Etats-Unis
    • Année :2005
    • Origine :NDR
  • Commentaires