Thema

Berlin 1936

Dans les coulisses des Jeux Olympiques

89 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • vendredi 05 août à 9h25
    • dimanche 17 juillet à 15h25
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 16 juillet au 15 août 2016
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Au-delà des temps forts des JO de Berlin de 1936, une fresque historique, superbement incarnée, sur leur préparation et leur mise en scène par les nazis.

Avec la XI e olympiade, du 1er au 16 août 1936 à Berlin, l'Allemagne focalise l'attention. Le chancelier Hitler entend marquer les esprits avec des festivités grandioses, mais aussi rassurer les grandes nations, inquiètes du bellicisme et de l'antisémitisme du régime nazi. Certains pays appellent même au boycott de la fête du sport et de la paix. Nommé au comité d'organisation des JO, Carl Diem, lui, voit grand. Il confie à Wolfgang Fürstner la construction d'un village olympique plus moderne encore que celui des jeux de Los Angeles quatre ans plus tôt. Il a aussi l'idée d'allumer en Grèce la flamme olympique, avant de la faire porter par un relais d'athlètes jusqu'au stade de Berlin, conçu par l'architecte Werner March. Mais, avec le vote en 1935 des lois raciales de Nuremberg, l'étau se resserre sur les juifs, mis au ban de la nation. Fürstner, mais aussi des athlètes comme Gretel Bergmann, vont en payer le prix...

Les jeux du mensonge

Les JO de Berlin 1936 ne sauraient se résumer aux quatre médailles du sprinter afro-américain Jesse Owens. Pour retracer les coulisses des "Jeux du siècle" voulus par Hitler, Mira Thiel et Florian Huber axent leur documentaire-fiction autour de personnalités, dont les destins ont basculé avec ces olympiades, ou qui ont influencé l'organisation des suivantes. Jouant avec brio sur la tension dramatique dans les séquences de fiction remarquablement interprétées, notamment par Sandra von Ruffin (Gretel Bergmann) et Simon Schwarz (Wolfgang Fürstner), leur fresque met intelligemment en perspective le contexte de ces Jeux et la monstrueuse duplicité du régime hitlérien. L'occasion aussi de (re)découvrir, à travers un riche choix d'archives, les sportifs de l'époque et leurs performances. 

 

Générique
  • Réalisation :Mira Thiel, Florian Huber
  • Avec : Simon Schwarz
    Sandra von Ruffin
    Gotthard Lange
    Theresa Scholze
    Annina Hellenthal
    Christian Hockenbrinck
    Mateusz Dopieralski
    Paul Faßnacht
  • Pays :Allemagne
  • Année :2016
  • Origine :WDR
Commentaires (0)
  • En lire plus

    Avec la XI e olympiade, du 1er au 16 août 1936 à Berlin, l'Allemagne focalise l'attention. Le chancelier Hitler entend marquer les esprits avec des festivités grandioses, mais aussi rassurer les grandes nations, inquiètes du bellicisme et de l'antisémitisme du régime nazi. Certains pays appellent même au boycott de la fête du sport et de la paix. Nommé au comité d'organisation des JO, Carl Diem, lui, voit grand. Il confie à Wolfgang Fürstner la construction d'un village olympique plus moderne encore que celui des jeux de Los Angeles quatre ans plus tôt. Il a aussi l'idée d'allumer en Grèce la flamme olympique, avant de la faire porter par un relais d'athlètes jusqu'au stade de Berlin, conçu par l'architecte Werner March. Mais, avec le vote en 1935 des lois raciales de Nuremberg, l'étau se resserre sur les juifs, mis au ban de la nation. Fürstner, mais aussi des athlètes comme Gretel Bergmann, vont en payer le prix...

    Les jeux du mensonge

    Les JO de Berlin 1936 ne sauraient se résumer aux quatre médailles du sprinter afro-américain Jesse Owens. Pour retracer les coulisses des "Jeux du siècle" voulus par Hitler, Mira Thiel et Florian Huber axent leur documentaire-fiction autour de personnalités, dont les destins ont basculé avec ces olympiades, ou qui ont influencé l'organisation des suivantes. Jouant avec brio sur la tension dramatique dans les séquences de fiction remarquablement interprétées, notamment par Sandra von Ruffin (Gretel Bergmann) et Simon Schwarz (Wolfgang Fürstner), leur fresque met intelligemment en perspective le contexte de ces Jeux et la monstrueuse duplicité du régime hitlérien. L'occasion aussi de (re)découvrir, à travers un riche choix d'archives, les sportifs de l'époque et leurs performances. 

     

  • Vidéos recommandées
  • Générique
    • Réalisation :Mira Thiel, Florian Huber
    • Avec : Simon Schwarz
      Sandra von Ruffin
      Gotthard Lange
      Theresa Scholze
      Annina Hellenthal
      Christian Hockenbrinck
      Mateusz Dopieralski
      Paul Faßnacht
    • Pays :Allemagne
    • Année :2016
    • Origine :WDR
  • Commentaires