Banklady

Séries & fiction -
112 min - 107719 vues
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • vendredi 24 mars à 20h55
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 24 mars au 31 mars 2017
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

L'histoire vraie de la première femme qui braqua des banques en Allemagne dans les années 1960. Ou comment une ouvrière discrète sut se forger un destin hors du commun.

Jour après jour, Gisela Werler s’use la santé au travail dans une usine hambourgeoise de papiers peints. Esseulée, la trentaine, elle rêve de ressembler à Fanny, sa chef élégante et sûre d’elle. Par le biais de son admirateur Uwe, la jeune femme rencontre Peter, alias Hermann Wittdorf, un bon vivant un peu louche. Gisela découvre que les deux hommes braquent des banques. Quand Uwe ne peut plus faire face, elle propose immédiatement de le remplacer. Malgré sa peur initiale, elle mène à bien la première opération qui lui est confiée. La “Banklady” est née. Ce profil inédit de gangster en jupons est une énigme pour la police. Le jeune et ambitieux commissaire Fischer se voit confier l’enquête. 

À regarder “en mangeant du pop-corn”

La véritable Gisela Werler (1934-2003) a attaqué dix-neuf banques entre 1965 et 1967. Arrêtée avec Hermann Wittdorf en 1968 – parce que les employés de la banque attaquée s’étaient rebiffés – elle a été condamnée à près de dix ans de détention et se maria en prison avec son complice. La popularité de la Banklady est telle que de multiples documentaires et un film d’animation lui ont été consacrés, alors que le dossier de son procès et les objets liés aux hold-up sont conservés dans un musée du Schleswig-Holstein. La productrice de ce téléfilm a expliqué ne pas vouloir proposer un énième documentaire sur la braqueuse mais “un vrai film d’amour et d’action qui se regarde en mangeant du pop-corn”.

Générique
  • Costumes :Ingken Benesch
  • Décors / Bauten :Birgit Kniep-Gentis, Gabriella Ausonio
  • Image :Ngo The Chau
  • Montage :Sebastian Bonde, Philipp Stahl, Christian Alvart
  • Musique :Steffen Kahles, Christoph Blaser, Michl Britsch
  • Production :Syrreal Entertainment GmbH, STUDIOCANAL, NDR, ARD Degeto, ARTE
  • Producteur/-trice :Siegfried Kamml, Christian Alvart
  • Réalisation :Christian Alvart
  • Chargé(e) de programme :Thomas Schreiber, Sabine Holtgreve, Claudia Grässel, Andreas Schreitmüller
  • Scénario :Christoph Silber, Kai Hafemeister
  • Son :Jörg Krieger
  • Avec : Nadeshda Brennicke (Gisela Werler)
    Charly Hübner (Hermann Wittdorf)
    Andreas Schmidt (Uwe)
    Ken Duken (Commissaire Fischer)
    Henny Reents (Fanny)
  • Pays :Allemagne
  • Année :2013
  • Origine :NDR
Commentaires (0)