Hatufim (1/10)

Hatufim (1/10)

jeudi 09 mai à 20h50 (62 min)

Hatufim (1/10)

Le retour

jeudi 09 mai à 20h50 (62 min)

Rediffusion jeudi 16.05 à 1h50

Deux soldats de Tsahal enlevés au Liban rentrent chez eux au bout de dix-sept ans de détention. 'Hatufim' ('kidnappés' en hébreu), une série captivante et subtile ancrée dans la réalité israélienne.

ARTE garantit que le courriel fourni servira uniquement à l'envoi de cette recommandation.

Copiez le code embed et insérez-le dans votre page. Il s'adapte automatiquement au format choisi. Copier

Rappel par courriel

Envoyez-moi un courriel de rappel heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

Pouvez-vous lire ceci ?

ARTE garantit que le courriel fourni servira uniquement à l'envoi de cette recommandation.

1. Le retour

C’est par un coup de fil d’Ilan Feldman, l’officier chargé d’accompagner les familles des prisonniers, que celles-ci ont appris le retour imminent des deux survivants. Talia, l’épouse modèle, est partagée entre la joie et la crainte de ne pas être à la hauteur, tandis que ses deux enfants multiplient les remarques cyniques pour conjurer leur appréhension. Terrassée par la culpabilité, Nurit, l’ex-fiancée d’Uri, se plie aux exigences de l’armée et accepte de feindre qu’elle lui est restée fidèle. Quant à Yael, la sœur d’Amiel, bravant les conseils d’Ilan, elle se rend à l’aéroport comme les autres, mais pour accueillir, elle, la dépouille de son frère. Dans le salon à l’abri des caméras et de la foule où les rescapés s’avancent d’un pas hésitant vers les visages crispés de leurs proches, elle voit soudain Amiel, rayonnant de force et de jeunesse, lui ouvrir les bras…

1. Le retour

C’est par un coup de fil d’Ilan Feldman, l’officier chargé d’accompagner les familles des prisonniers, que celles-ci ont appris le retour imminent des deux survivants. Talia, l’épouse modèle, est partagée entre la joie et la crainte de ne pas être à la hauteur, tandis que ses deux enfants multiplient les remarques cyniques pour conjurer leur appréhension. Terrassée par la culpabilité, Nurit, l’ex-fiancée d’Uri, se plie aux exigences de l’armée et accepte de feindre qu’elle lui est restée fidèle. Quant à Yael, la sœur d’Amiel, bravant les conseils d’Ilan, elle se rend à l’aéroport comme les autres, mais pour accueillir, elle, la dépouille de son frère. Dans le salon à l’abri des caméras et de la foule où les rescapés s’avancent d’un pas hésitant vers les visages crispés de leurs proches, elle voit soudain Amiel, rayonnant de force et de jeunesse, lui ouvrir les bras…

Costumier: Natalie Sarig
Montage: Simon Herman
Avec :
Assi Cohen (Amiel Ben Horin)