Néandertal et ses secrets

vendredi 22 juillet à 16h25 (52 min)

Déjà diffusé jeudi 23.06 à 16h25

Une enquête scientifique captivante sur les restes fossilisés de Néandertaliens en Espagne. La première preuve génétique d'une organisation familiale chez cette espèce, et des indices de cannibalisme.

En explorant le réseau souterrain de grottes du site d'El Sidrón, dans le nord de l'Espagne, le paléontologue Antonio Rosas et l'archéologue Marco de La Rasilla ont mis au jour les os d'une douzaine de Néandertaliens et de nombreux fragments d'outils en pierre. Certains os présentent des fractures, d'autres sont brisés, les crânes ont été défoncés... Signes de cannibalisme ? Traces d'un rituel ? Conséquences de la famine ? Plusieurs mystères planent sur le site, et sur la fin de ces hominidés qui ont vécu il y a environ 49 000 ans...

Que s'est-il passé ?

Rosas et de La Rasilla sont convaincus que les Néandertaliens n'étaient pas des brutes assoiffées de sang. Que s'est-il alors passé ici il y a 49 000 ans ? Leur enquête conduit vers d'autres sites de fouilles de la péninsule Ibérique, notamment sous la mer au large de Gibraltar. L'occasion de rencontrer le biologiste Clive Finlayson, qui pense savoir pourquoi l'homme de Neandertal a disparu. Les découvertes d'El Sidrón permettront d'apporter des réponses à cette question, comme l'explique le généticien Carles Lalueza Fox, qui travaille sur le génome des Néandertaliens. Il a notamment établi que le groupe d'El Sidrón appartenait à une même famille. Un premier pas pour comprendre le destin des hommes et des femmes de Neandertal, et peut-être leur fin.

Réalisation:  Ruth Berry