Belles de Nuit

Belles de Nuit

dimanche 08 juin à 22h50 (54 min)

Belles de Nuit

Ou la fin d'une époque

dimanche 08 juin à 22h50 (54 min)

Rediffusion mercredi 25.06 à 3h20

En ce début de XXe siècle, Paris est une fête. Valtesse de la Bigne, la Belle Otero, Liane de Pougy, Émilienne d'Alençon : courtisanes et femmes d'esprit, ces demi-mondaines vont bousculer les codes pour révéler leur "belle époque".

1910. Valtesse de la Bigne, la plus célèbre des demi-mondaines, s’éteint. Fausse comtesse et vraie muse à l’intelligence raffinée, elle lègue à l’État français, dans un dernier éclat, un unique objet : son lit réputé. Surnommées les trois Grâces, ses émules, l’actrice Liane de Pougy, Émilienne d’Alençon et l’irrésistible Caroline Otero, font aussi de leur corps une patrie enviée où viennent se perdre nobles et souverains étrangers.

La vie est théâtre

Entre Bon Marché, orientalisme, opium et champagne, Paris est une fête, ivre des extravagances de ces courtisanes qui bousculent tous les codes. Quitte à s’afficher en amazones et à s’habiller en hommes. Car si les arts, avec Degas et Toulouse-Lautrec, dénudent et exaltent la femme, la Belle Époque leur accorde en réalité peu de place. Puisque l’apparence triomphe et que la vie est théâtre, ces insoumises se chargent de se mettre en scène. À partir d’une profusion d’archives – elles ont beaucoup posé ! –, le film retrace avec précision le flamboyant parcours de ce demi-monde, miroir d’une époque d’insouciance, avant les ténèbres à venir.

Réalisation:  Carole Wrona