Thema

Baikonur

Film -
88 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • lundi 14 novembre à 02h45
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 13 novembre au 20 novembre 2016
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Habitant à proximité de Baïkonour, la base russe de lancement de fusées, Iskander se passionne pour les expéditions spatiales. Un jour, Julie, une cosmonaute d’origine française, atterrit dans la steppe. Iskander l’emmène chez lui et, constatant qu’elle souffre d’amnésie, lui explique qu’elle est sa fiancée... Un conte follement poétique venu des steppes du Kazakhstan.

Surnommé Gagarine par ses proches, Iskander est un radio-amateur qui passe des heures dans sa yourte à traquer des signaux venus de la voûte céleste. Habitant un village à proximité de Baïkonour, la base russe de lancement de fusées, il se passionne pour les expéditions spatiales. Pour ses concitoyens, la base constitue surtout une manne de débris divers tombés du ciel pour être revendus. Mais un jour, Julie, une cosmonaute d’origine française, atterrit dans la steppe. Iskander l’emmène chez lui et, constatant qu’elle souffre d’amnésie, lui explique qu’elle est sa fiancée.

Hommage à Gagarine

Un film plein de poésie tourné à Baïkonour même, avec l’autorisation spéciale de la Russie, qui offre à Marie de Villepin son premier rôle à l’écran. Le réalisateur Veit Helmer s’est longtemps documenté sur la recherche et le tourisme spatial dans l’ex-Union soviétique. Il a fini par obtenir toutes les autorisations nécessaires pour tourner à Baïkonour même : un exploit, puisque c’était la première fois qu’une équipe de cinéma occidentale y était accptée. C’est un aspect du film quasi-documentaire, d’autant que le centre a continué à fonctionner durant le tournage. Même s’ils frisent parfois les clichés, les contrastes entre cette technologie de pointe et la vie des bergers kazakhs sont amenés ici avec une certaine subtilité. Le réalisateur voulait par ailleurs rendre hommage au travail de pionnier des Russes dans l’espace et évoquer indirectement le souvenir de Gagarine.

Générique
  • Image :Nikolai Kanow
  • Montage :Vincent Assmann
  • Musique :Goran Bregovic
  • Production :Veit Helmer-Filmproduktion, Tandem Production, Eurasia Film Production, CTB Film Company, RBB, BR, ARTE
  • Producteur/-trice :Veit Helmer, Gulnara Sarsenowa, Sergej Seljanow
  • Réalisation :Veit Helmer
  • Scénario :Sergej Ashkenazy, Veit Helmer
  • Avec : Alexander Asochakov
    Marie de Villepin
    Sitora Farmonova
    Erbulat Toguzakov
    Nurlan Abilov
  • Pays :Allemagne, Russie, Kazakhstan
  • Année :2010
  • Origine :RBB
Commentaires (0)
  • En lire plus

    Surnommé Gagarine par ses proches, Iskander est un radio-amateur qui passe des heures dans sa yourte à traquer des signaux venus de la voûte céleste. Habitant un village à proximité de Baïkonour, la base russe de lancement de fusées, il se passionne pour les expéditions spatiales. Pour ses concitoyens, la base constitue surtout une manne de débris divers tombés du ciel pour être revendus. Mais un jour, Julie, une cosmonaute d’origine française, atterrit dans la steppe. Iskander l’emmène chez lui et, constatant qu’elle souffre d’amnésie, lui explique qu’elle est sa fiancée.

    Hommage à Gagarine

    Un film plein de poésie tourné à Baïkonour même, avec l’autorisation spéciale de la Russie, qui offre à Marie de Villepin son premier rôle à l’écran. Le réalisateur Veit Helmer s’est longtemps documenté sur la recherche et le tourisme spatial dans l’ex-Union soviétique. Il a fini par obtenir toutes les autorisations nécessaires pour tourner à Baïkonour même : un exploit, puisque c’était la première fois qu’une équipe de cinéma occidentale y était accptée. C’est un aspect du film quasi-documentaire, d’autant que le centre a continué à fonctionner durant le tournage. Même s’ils frisent parfois les clichés, les contrastes entre cette technologie de pointe et la vie des bergers kazakhs sont amenés ici avec une certaine subtilité. Le réalisateur voulait par ailleurs rendre hommage au travail de pionnier des Russes dans l’espace et évoquer indirectement le souvenir de Gagarine.

  • Vidéos recommandées
  • Générique
    • Image :Nikolai Kanow
    • Montage :Vincent Assmann
    • Musique :Goran Bregovic
    • Production :Veit Helmer-Filmproduktion, Tandem Production, Eurasia Film Production, CTB Film Company, RBB, BR, ARTE
    • Producteur/-trice :Veit Helmer, Gulnara Sarsenowa, Sergej Seljanow
    • Réalisation :Veit Helmer
    • Scénario :Sergej Ashkenazy, Veit Helmer
    • Avec : Alexander Asochakov
      Marie de Villepin
      Sitora Farmonova
      Erbulat Toguzakov
      Nurlan Abilov
    • Pays :Allemagne, Russie, Kazakhstan
    • Année :2010
    • Origine :RBB
  • Commentaires