Les jardins font la ville

Les jardins font la ville

vendredi 13 décembre à 3h10 (54 min)

Les jardins font la ville

vendredi 13 décembre à 3h10 (54 min)

Le jardin est-il juste une alternative à la ville ou est-il en résistance, en dissidence au sein de l'espace urbain ? Comment l''espace vert' construit-il le paysage citadin ? En compagnie de paysagistes et d'urbanistes, une balade dans des espaces verts sans cesse réinventés.

Le jardin est-il juste une alternative à la ville ou est-il en résistance, en dissidence au sein de l'urbain? Comment l'"espace vert" construit-il le paysage citadin? Une mise en perspective de l'histoire du jardin public permet de mieux appréhender le travail des paysagistes. Comment l'espace privé devient-il paysage public ? Comment le jardin public est-il conçu comme lieu intégrant, consacré à ceux qui viendront en jouir ? Pourquoi le jardin s'inscrit-il comme patrimoine d'une histoire ou comme enjeu environnemental ? En France, en Allemagne et en Espagne, le film s'attache à montrer des lieux emblématiques où les paysagistes Michel Péna, Gilles Clément, Pascal Cribier et Peter Latz confrontent leur approche à la réflexion d'urbanistes comme Olivier Mongin et François Barré.

Séduction

"Le jardin a une place à tenir en tant que 'mi-lieu' entre le privé et le public, ce 'public' de l'espace public démocratique où je ne suis plus anonyme puisque je délibère. Dans un jardin, je peux rester anonyme si je le désire, mais c'est un lieu de frottement, de séduction. Les jardins sont le pendant des fameux passages si bien décrits par Walter Benjamin, mais en grand et non couvert. Ou couvert par les arbres : c'est une petite forêt urbaine, pourrait-on dire. Le jardin, c'est cela : une espèce de monument revalorisé comme tel, dans une période où notre problème est de retrouver le lien entre la nature et la culture, le public et le privé. Que le jardin soit une arrière-cour, un jardin intérieur ou encore la pièce par laquelle on entre dans la maison, il nous rappelle constamment au fait que nous sommes, comme le dirait l'architecte Henri Godin, dans un espace en mouvement." (Olivier Mongin, entretien extrait du livre Des jardins dans la ville)

Réalisation:  Florence Mauro