Thema

Eyes wide shut

Film -
153 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • dimanche 21 août à 20h50
    • Disponible en direct : non
    • Disponible en ligne : non
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

L'ultime chef-d'oeuvre de Stanley Kubrick, où le cinéaste démiurge réunit un couple de stars hollywoodiennes alors mariées, Tom Cruise et Nicole Kidman, et les plonge, avec un brin de perversité, dans les fantasmes et les errances du désir conjugal.

Bill et Alice Harford forment un couple apparemment modèle : il est médecin, ils sont jeunes, beaux, vivent dans un grand appartement new-yorkais et ont une charmante petite fille. Peu avant Noël, lors d'une réception chez le millionnaire Victor Ziegler, ils ont chacun l'opportunité de commettre une infidélité, mais s'y refusent. Le lendemain soir, Alice révèle à son mari qu'elle a songé à le quitter l'été précédent pour un séduisant officier de marine. Bouleversé par cet aveu, Bill est appelé peu après au chevet d'un malade. Commence alors une longue nuit pour le docteur Harford, qui se voit offrir l'occasion de réaliser plusieurs de ses fantasmes érotiques...

Odyssée de l'amour conjugal

Stanley Kubrick voulait porter à l'écran La nouvelle rêvée d'Arthur Schnitzler depuis la fin du tournage de 2001 : l'odyssée de l'espace, en 1968. Une fois de plus, c'est l'humain, son fonctionnement, ses failles et ses débordements qui se trouvent au centre de la dernière oeuvre du réalisateur de Barry Lyndon. Transposé de la Vienne provocatrice du début du XXe siècle au cosmopolitisme new-yorkais de la fin des années 1990, Eyes wide shut - littéralement "les yeux grand fermés" - exhale un léger parfum de malaise. L'aspect subtilement irréel des rues de New York, reconstituées en studio, la beauté d'une prostituée et l'extrême théâtralité de l'orgie sexuelle dans laquelle s'aventure le docteur Harford, tout évoque le rêve éveillé. Mais la réalité est pourtant bien là, dans un quotidien routinier annoncé dès la première image. Entre auto-analyse et fantasmes, le parcours intérieur de Bill va le conduire à dépasser ses certitudes étriquées et sa panique devant le désir de son épouse. Décédé juste après la fin du montage, Kubrick clôt une carrière unique et magistrale par une odyssée de l'amour conjugal qui pourrait aussi s'appeler, comme son tout premier opus en 1953, Fear and desire, "la peur et le désir".

Générique
  • Auteur :Arthur Schnitzler
  • Image :Larry Smith
  • Montage :Nigel Galt
  • Musique :Jocelyn Pook
  • Production :Hobby Films, Pole Star, Stanley Kubrick Productions, Warner Bros. Pictures
  • Producteur/-trice :Brian W. Cook, Jan Harlan, Stanley Kubrick
  • Réalisation :Stanley Kubrick
  • Scénario :Stanley Kubrick, Frederic Raphael
  • Avec : Nicole Kidman
    Tom Cruise
    Madison Eginton
    Jackie Sawiris
    Sydney Pollack
    Leslie Lowe
    Todd Field
    Sky Dumont
  • Année :1999
  • Origine :ARTE
Commentaires (0)
  • En lire plus

    Bill et Alice Harford forment un couple apparemment modèle : il est médecin, ils sont jeunes, beaux, vivent dans un grand appartement new-yorkais et ont une charmante petite fille. Peu avant Noël, lors d'une réception chez le millionnaire Victor Ziegler, ils ont chacun l'opportunité de commettre une infidélité, mais s'y refusent. Le lendemain soir, Alice révèle à son mari qu'elle a songé à le quitter l'été précédent pour un séduisant officier de marine. Bouleversé par cet aveu, Bill est appelé peu après au chevet d'un malade. Commence alors une longue nuit pour le docteur Harford, qui se voit offrir l'occasion de réaliser plusieurs de ses fantasmes érotiques...

    Odyssée de l'amour conjugal

    Stanley Kubrick voulait porter à l'écran La nouvelle rêvée d'Arthur Schnitzler depuis la fin du tournage de 2001 : l'odyssée de l'espace, en 1968. Une fois de plus, c'est l'humain, son fonctionnement, ses failles et ses débordements qui se trouvent au centre de la dernière oeuvre du réalisateur de Barry Lyndon. Transposé de la Vienne provocatrice du début du XXe siècle au cosmopolitisme new-yorkais de la fin des années 1990, Eyes wide shut - littéralement "les yeux grand fermés" - exhale un léger parfum de malaise. L'aspect subtilement irréel des rues de New York, reconstituées en studio, la beauté d'une prostituée et l'extrême théâtralité de l'orgie sexuelle dans laquelle s'aventure le docteur Harford, tout évoque le rêve éveillé. Mais la réalité est pourtant bien là, dans un quotidien routinier annoncé dès la première image. Entre auto-analyse et fantasmes, le parcours intérieur de Bill va le conduire à dépasser ses certitudes étriquées et sa panique devant le désir de son épouse. Décédé juste après la fin du montage, Kubrick clôt une carrière unique et magistrale par une odyssée de l'amour conjugal qui pourrait aussi s'appeler, comme son tout premier opus en 1953, Fear and desire, "la peur et le désir".

  • Pour aller plus loin
  • Vidéos recommandées
  • Générique
    • Auteur :Arthur Schnitzler
    • Image :Larry Smith
    • Montage :Nigel Galt
    • Musique :Jocelyn Pook
    • Production :Hobby Films, Pole Star, Stanley Kubrick Productions, Warner Bros. Pictures
    • Producteur/-trice :Brian W. Cook, Jan Harlan, Stanley Kubrick
    • Réalisation :Stanley Kubrick
    • Scénario :Stanley Kubrick, Frederic Raphael
    • Avec : Nicole Kidman
      Tom Cruise
      Madison Eginton
      Jackie Sawiris
      Sydney Pollack
      Leslie Lowe
      Todd Field
      Sky Dumont
    • Année :1999
    • Origine :ARTE
  • Commentaires