Taille du texte: + -
Accueil > Monde > 28 minutes

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

> Ce soir > Zone Euro : qui va payer la dette ? / Printemps arabe, automne salafiste

Du lundi au vendredi à 20h05

Elisabeth Quin et son équipe décryptent l'actualité autrement.

Du lundi au vendredi à 20h05

L'émission du 17 septembre 2012 - 17/09/12

Zone Euro : qui va payer la dette ? / Printemps arabe, automne salafiste - 28 minutes

Avec François Lenglet, Agnès Levallois, Mathieu Guidère et Saphia Azzeddine


Vous pouvez (re)voir l'émission pendant 7 jours sur ARTE +7 après la diffusion à l'antenne.



A la Une ce soir :

 

  • Europe : qui va payer la crise ?

 

Depuis la crise économique et financière internationale, suivie de la crise de la dette grecque et de la crise irlandaise, la période de turbulences dans laquelle est entrée la zone euro suscite de nombreux débats, tant sur la gouvernance que sur les politiques économiques à suivre… En effet, les inégalités qui se dessinaient à l’aube du XXIème siècle n’ont cessé d’accroître depuis l’apparition de la monnaie unique. Des inégalités qui sévissent non seulement entre les pays, mais aussi entre les tranches de populations présentes en chacun d’entre eux.

Au sein des pays de l’euro, les jeunes de 15 à 24 ans représente la tranche de population la plus concernée par la pauvreté et la plus touchée par le chômage. En parallèle, la pension des retraités français a augmenté de 18% en six ans tandis qu’ils sont 70% à être propriétaires et à bénéficier d’un patrimoine confortable. Au nom d’une solidarité intergénérationnelle, les retraités ne devraient-ils pas eux aussi mettre la main à la poche par une révision à la baisse de leurs avantages fiscaux et sociaux ?

 

Elisabeth Quin reçoit François Lenglet, journaliste économique et auteur de « Qui va payer la crise ? » à paraître mercredi aux Editions Favard, dans lequel il dresse un état des lieux désolant de la zone euro où les écarts de croissance et de chômage révèlent des inégalités intolérables, vecteurs de ressentiments, d’oppositions et de désordre.

 

Le Grand Angle de 28’ :

 

  • Printemps arabe : automne salafiste ?

 

11 ans après le 11 septembre 2001, ce jour funeste fut à nouveau frappé, la semaine dernière, par de violents attentats… À l’origine : un film islamophobe réalisé et diffusé sur Internet par une association américaine de coptes chrétiens évangéliques d’Égypte. Cette poussée de violence qui a démarré devant l’ambassade américaine de Benghazi dans l’est libyen s’est propagée dans le reste du monde musulman :  Yémen,  Tunisie, Egypte, Soudan, Pakistan, Afghanistan, jusqu’à se manifester ce weekend à Paris. Les assaillants : des salafistes, membres d’un mouvement fondamentaliste prônant un retour à l’islam des origines.

 

Elisabeth Quin accueille pour en parler Agnès Levallois, journaliste experte en Moyen-Orient et géopolitique et auteur de « Moyen-Orient mode d’emploi », Mathieu Guidère, islamologue, auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont les récents : « Le choc des révolutions arabes : de l’Algérie au Yémen, vingt-deux pays sous tension » et « Le printemps islamique : démocratie et charia », mais aussi Saphia Azzeddine, écrivain de plusieurs romans depuis le fameux « Confidences à Allah ».

 

Renaud Dély s’intéresse ce soir au pasteur fondamentaliste chrétien et islamophobe américain, connu pour avoir brulé un coran en avril 2011, « Terry Jones : l’autre fou de Dieu ».

Tandis que Juan Gomez nous emmène sur la trace des victimes de la loi anti-blasphème au Pakistan, Nadia Daam rythmera le débat par son décryptage de la prise de parole des musulmans sur Internet.

 

Alors que Bruno Gaudenzi revient dans le « Journal du temps » sur « Le blasphème à Mahomet et les casseurs d’images chrétiens », « Désintox » se penche sur « Thierry Mariani et le coût du gouvernement Hollande ».

 


Edité le : 05-01-10
Dernière mise à jour le : 17-09-12