Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Metropolis

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

> Cette semaine > William S. Burroughs

Metropolis

Le magazine culturel hebdomadaire d'ARTE - Tous les dimanches matin.

Metropolis

15/03/13

William S Burroughs : portrait de l’auteur de la beat generation en artiste multimédia.

William S. Burroughs fait partie des apparitions les plus fascinantes de l’histoire littéraire.

Previous imageNext image
Ses romans Junky, Le Festin nu ou Les Garçons sauvages n’ont rien perdu de leur puissance.
L’écrivain était à la fois un personnage flamboyant et tragique. Profondément enraciné dans l’underground homosexuel ainsi que dans les milieux artistiques américains, il était morphinomane et dealer d’héroïne. Pour un instant, sa vie semble avoir atteint un point de non-retour quand il abat par erreur son épouse, Joan Vollmer Adams. Une mort où le tragique le dispute au comique : car il faut dire qu’alors en parfait état d’ébriété, le couple avait voulu recréer la scène de la pomme du Guillaume Tell de Schiller…
 
Cet épisode ne nuira pourtant nullement à son succès littéraire. Auteur favori de la beat generation, William S. Burroughs a influencé pendant des décennies musiciens, artistes et réalisateurs, de Patti Smith à David Cronenberg, sans oublier bien sûr David Bowie. Seize ans après sa mort, le temps est venu de redécouvrir cet immense provocateur et impresario de la contreculture.
 
C’est ce que propose l’espace Deichtorhallen à Hambourg. Du 16 mars au 18 août, la collection Falkenberg y accueille une vaste rétrospective Burroughs. L’auteur du Festin nu était-il seulement un graphomane radical, adepte du cut-up, cette technique de découpage aléatoire du texte ? L’exposition offre une nouvelle approche de cette icône de la beat generation. Car Burroughs ne se cantonnait pas seulement à l’écriture, c’était un véritable artiste multimédia. Ses expérimentations se déclinaient à travers des bandes sonores, des films, des photographies, des peintures, les collages, faisant de lui un véritable pionnier.
 
On ne s’étonnera donc pas que William  S. Burroughs exerce encore une influence sur des artistes contemporains. Certes, il y a les stars, comme Patti Smith ou Larry Clark, mais il y a aussi Yony Leyser, jeune réalisateur originaire de Chicago. Son documentaire acclamé  « William Burroughs – A man within » offre un portrait à la fois saisissant et divertissant du grand artiste.

L’œuvre de Burroughs n’a rien perdu de son actualité : la preuve lors d’une visite de la rétrospective qui lui est consacrée en compagnie de Yony Leyser.
 
 
Liens :
Le site Web de l’exposition :
www.deichtorhallen.de/index.php?id=338

Le film :
www.williamsburroughsthemovie.com
Auteure : Birgit Herdlitschke

Edité le : 08-03-13
Dernière mise à jour le : 15-03-13