Giuseppe Verdi : « Aïda »

Au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles

149 Min. - 949 vues
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 29 juin au 28 juillet 2017
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Répondre à l’amour ou à l’appel du devoir ? Sur fond de guerre et d’exactions, « Aïda » met en scène un captivant triangle amoureux tendu entre la princesse égyptienne Amneris, le général Radamès et Aïda, une princesse éthiopienne déchue et réduite en esclavage. Le directeur artistique du Théâtre national de Grèce, Stathis Livathinos, réalise sa première mise en scène d’opéra.

Aïda est une princesse éthiopienne esclave d’Amneris, la fille du pharaon d’Égypte. Elle aime en secret Radamès, le capitaine de la garde royale, bientôt promu général des armées. Or la guerre entre l’Égypte et l’Éthiopie fait rage. Aïda peut-elle se résoudre à aimer celui qui s’apprête à massacrer son peuple ? Le retour victorieux de l’armée égyptienne n’apaise pas Aïda, bien au contraire : parmi les prisonniers ramenés du combat se trouve le propre père d’Aïda, Amonasro. Celui-ci, profitant de l’amour entre Aïda et Radamès, ourdit un plan afin de connaître des positions stratégiques égyptiennes et remporter la victoire. C’est oublier cependant les contradictions dont sont victimes les héros : le conflit que se livrent le désir et le devoir se referme sur Aïda et Radamès comme un piège étouffant.

 

Direction musicale : Alain Altinoglu

Mise en scène : Stathis Livathinos

Décors : Alexander Polzin

Costumes : Andrea Schmidt-Futterer

Éclairages : Alekos Anastasiou

Chorégraphie : Otto Pichler

Chef des chœurs : Martino Faggiani

 

Orchestre symphonique et chœurs de la Monnaie

 

Les sous-titres français, allemands et néerlandais seront disponibles très bientôt.

 

Photos © Foster / La Monnaie De Munt 

Générique
  • Composition :Giuseppe Verdi
  • Livret :Antonio Chislanzoni
  • Avec : Adina Aaron (Aïda)
    Andrea Carè (Radamès)
    Nora Gubisch (Amneris)
    Dimitris Tiliakos (Amonasro)
    Giacomo Prestia (Ramfis)
    Enrico Iori (Pharaon)
    Tamara Banjesevic (Prêtresse)
    Julian Hubbard (Messager)
  • Pays :Belgique, France
  • Année :2017
Commentaires (0)