Spartacus et Cassandra

82 Min. - 29218 vues
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • mardi 18 juillet à 23h40
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 18 juillet au 25 juillet 2017
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Dans les pas de deux enfants roms déchirés entre leurs parents vivant dans la rue et la promesse d'une nouvelle vie... Entre cinéma direct et évocation poétique, un magnifique conte documentaire.

Il était une fois deux enfants aux noms de héros antiques, Spartacus, 13 ans, et sa petite sœur Cassandra, 11 ans. Arrivés de Roumanie en France avec leurs parents six ans plus tôt, ils avaient vécu la rue et les squats, la manche et les expulsions policières. Leur mère avait sombré dans la folie car, disait Spartacus, elle était "sensible du cœur" ; leur père buvait trop et cela le rendait violent. À la lisière de Saint-Denis et d'Aubervilliers, en région parisienne, ils avaient trouvé un refuge fragile sous le chapiteau de cirque construit par une toute jeune trapéziste, Camille. Quelques années plus tard, un juge décida que leurs parents seraient privés, pour un temps au moins, de leur autorité sur eux, et il confia à Camille, qui la voulait bien même si cela lui faisait un peu peur, la garde de Spartacus et Cassandra. Alors, ces enfants qui, depuis longtemps, avaient oublié d'être des enfants, se trouvèrent face à un choix trop grand pour eux. Parce que, résumerait Cassandra un peu plus tard, "pour que je puisse vivre sans mes parents, il faudrait que mes parents puissent vivre sans moi".

Urgence et appétit de vivre

Entre cinéma direct et évocation poétique, ce magistral premier film, que Ioanis Nuguet a voulu semblable à un conte, plonge avec une exceptionnelle intensité dans les émotions de l'enfance, auprès de ses deux jeunes héros. Chacun à sa manière, avec le regard rétrospectif que leur permet la voix off – le film s'est élaboré sur trois ans au total, partagés entre tournage et montage –, Cassandra et Spartacus regardent leur destin bien en face, offrant en partage au spectateur leur urgence et leur appétit de vivre, se battant pour tenir le malheur en respect. En arrière-plan, on découvre peu à peu Camille, leur marraine discrète et tendre, les parents à la dérive, une descente de police, l'école, une colo… Mais c'est toujours par le prisme des enfants et de leurs mots que l'on se glisse dans leur monde et jusque dans leurs rêves, tour à tour déchiré et ébloui par cette vie que le film attrape au vol. Unanimement salué par la critique et présenté à Cannes en 2014, "Spartacus et Cassandra" a remporté un beau succès public, avec quelque 60 000 spectateurs à sa sortie en salles.

Générique
  • Réalisation :Ioanis Nuguet
  • Pays :France
  • Année :2014
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)